Kaidan, Nakata Hideo (2007)


KAIDAN
怪談
Année : 2007
Genre : antan en emporte le vent
Production : Shochiku
Réalisation : Nakata Hideo
Avec : Aso Kumiko, Enoki Takaaki, Hirota Reona, Shimizu Yumi, Tsugawa Masahiko, Seto Asaka, Musaka Naomasa, Kuroki Hitomi, Mitsuishi Ken, Murakami Shoji, Yanagi Yûrei


Il ya 250 ans Soetsu, un humble prêteur sur gages, est assassiné par Shinzaemon, un samourai cruel. Son corps est abandonné à Kasane-ga-fuchi, le plan d’eau d’une rivière sinueuse où, selon la légende, ceux qui coulent ne remontent jamais à la surface. Vingt ans plus tard Shinkichi, le fils de Shinzaemon, rencontre Toyoshiga, la fille de Soetsu. Ils tombent rapidement amoureux l’un de l’autre…

A trop vouloir rendre hommage au classicisme des légendes d’antan, Nakata Hideo finit par accoucher d’un film dénué de presque tout intérêt. Oui, l’intrigue de KAIDAN est tellement classique qu’on n’est absolument jamais surpris par le cours des évènements. D’autant plus regrettable que les scènes de frisson sont plutôt rares (à dire vrai il n’y en a aucune), difficile donc de ne pas piquer du nez…

Pas de frayeurs, non, car Nakata a visiblement opté pour le drame fantastique en lieu et place de l’épouvante qui a fait sa renommée. Ça aurait pu marcher, hélas un film d’ambiance sans ambiance, et bien c’est tout simplement voué à l’échec. La faute à certains décors qui sentent le studio à plein nez, la faute au syndrome I AM LEGEND, avec ces piteux serpents en images de synthèse tout aussi ridicules que les biches dans le film précité, la faute aussi au générique de fin interprété magnifiquement par Ayu mais dont la chanson est complètement anachronique par rapport au reste, la faute enfin à l’acteur principal (acteur de Kabuki) qui possède le charisme d’une huitre.

Et puis il y a donc cette histoire qui ne surprend jamais (à l’exception d’une scène magnifique -plus le plan final- dont je ne vous parlerai pas, sous peine de vous gâcher le seul vrai bon moment de ce long métrage). Reste la réalisation stylisée à outrance de Nakata, qui demeure un réel bonheur pour les yeux. Pour le reste…certains classiques dédiés à Oiwa san sont, à mon sens, bien plus puissants et enivrants.

Oli :        
Yasuko :

_________________________________________

Quick Review in English:

++ A magnificent reconstitution of an old Japan
++ Nakata Hideo has done a great director work
++ What a photography!

— Be aware that this is more a fantastic drama than a scary horror movie
— Maybe too classic : you can guess almost everything
— The main male character has as much charisma as an oyster!

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Drame, Fantastique, Fantômes, Horreur, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Kaidan, Nakata Hideo (2007)

  1. Michix dit :

    Tout à fait d’accord avec ce point de vue. Quand j’ai regardé le début de Kaidan, j’étais impatient de voir des bonnes scènes d’épouvantes et un bon climat angoissant comme dans Ring et Dark Water. Et puis au fur et à mesure que l’histoire s’écoulait, la déception s’installait : Kaidan n’est pas un film à inscrire dans les classiques de la J-Horror.
    Reste quand même de beaux paysages de l’époque de Edo et une histoire qui rappelle (un peu) les tragédies grecques marquées par la fatalité et un destin implacable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s