Kangoshi Tsukiko, Sato Takayuki (2006)


KANGOSHI TSUKIKO
看護師月子
Année : 2006
Genre : keitai horror drama
Nombre d’épisodes : 13
Production : AU
Réalisation : Sato Takayuki
Avec : Oikawa Nao


Tsukiko est de retour dans son petit drama, mais cette fois-ci elle change de profession ! En effet elle ne s’occupe plus d’un centre funéraire mais endosse pour la cause le très saillant costume d’infirmière (l’actrice Oikawa Nao a déjà eu l’occasion de l’essayer à maintes reprises durant sa précédente carrière).

Du tout bon, pense-t-on au début : un hôpital désuet et aux murs fissurés, des patients étranges, des ombres qui naviguent dans la nuit et Oikawa Nao habillée en infirmière (ça je l’ai déjà dit je crois…). On garde bien évidemment le même principe de base, à savoir 13 épisodes très courts (quelques petites minutes) parfois indépendants les uns des autres, mais qui se suivent aussi à plusieurs reprises. Là où le premier drama (SOUGIYA TSUKIKO) parvenait à surprendre en faisant preuve d’inventivité, la suite intitulée KANGOSHI TSUKIKO peine vraiment à intéresser (et puis on voit le micro du preneur son lors du premier épisode, suuuuuuper…).


Ci-dessus : une nurse en peluche

En gros, aucun épisode ne fait véritablement frissonner, quelques uns se rapprocheraient même du ridicule (le coup de l’adolescent-fantôme trop grand pour son vélo…). Et puis la petite Tsukiko, à force d’en voir des vertes et des pas mures (non ça n’a rien à voir avec sa carrière dans les AV !) et bien elle n’a plus vraiment peur (elle ne sursaute même plus quand un cadavre tend la main pour lui serrer le bras…). Et alors lorsque l’on sent qu’il ne peut rien arriver au personnage principal dans un film de fantômes, et bien celui-ci perd beaucoup d’intérêt.

Bon enfin, il reste quand même Oikawa Nao, mignonne comme tout. Surtout que son horrible perruque de la première saison a disparu. Elle spermait même d’être plutôt bonne (actrice).

Oli :        
Yasuko :

_________________________________________

Quick Review in English:

++ Oikawa Nao dressed like a nurse (she has already done that in some AV)
++ Oikawa Nao has done many AV, but she’s not a bad actress at all
++ An old hospital, a few kawaii nurses, ghosts…what else do you need ?

— Less interesting and less scary than the first DVD (SOUGIYA TSUKIKO)

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Fantômes, Horreur, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s