Seifuku SurvigalⅠ, Kaneko Taishi (2008)


SEIFUKU SURVIGALⅠ, aka Seifuku Survigirl Ⅰ, aka Uniform Survigirl 1
制服サバイガールⅠ
Année : 2008
Genre : sève qui peut !
Production : Art Port
Réalisation : Kaneko Taishi
Avec : Arisue Mayuko, Asuka Rin, Hata Mizuho, Kobayashi Mao, Nakamura Miu, Saaya, Shikatani Yayoi, Tôdô Shinji


Une culture d’OGM a visiblement mal tourné…et tout être humain s’approchant de la sève de ces plantes dopées se retrouve immanquablement transformé en monstre végétal. Quelques écolières, qui participent à un jeu de rôle grandeur nature intitulé Survival Land, vont en faire la désagréable découverte…

Armées de fusils en plastique, les jeunes filles vont en effet être poursuivies par des acteurs incarnant des ninja ou encore des samouraïs…en ignorant que ces derniers ont été profondément infectés…


Ci-dessus : ainsi fond, fond, fond…

Difficile de résister à une jaquette présentant des écolières ensanglantées, armées d’une tronçonneuse et d’un katana afin de lutter contre de vicieux végétaux. Pour ne rien gâcher, le titre est le résultat d’un jeu de mot foireux comme je les aime : les katakana サバイガール pouvant être traduits par «Survagal». «Gal» étant la prononciation japonaise de «girl», vous aurez compris que «Survagal» signifie en réalité «Survival Girl». Tout simplement génial (oui je suis un peu fou).

Le film commence d’ailleurs très fort : une culture d’OGM (ayant accouché de plantes mutantes) va contaminer les acteurs d’un jeu de rôle grandeur nature (c’est le cas de le dire). Les jeunes filles participant audit jeu vont alors avoir la désagréable surprise de se faire massacrer les unes après les autres, à grands coups de sève vomie en plein visage ou encore de lianes trop attachantes.


Ci-dessus : elle va s’en sortir, elle tient le bambou

Scénario improbable et débile (donc j’adore), actrices peu douées mais très mignonnes (voire plant-ureuses pour quelques-unes d’entre elles), contre-attaques à l’aide de machines à clouter ou de désherbant, shuriken en plastique, bref que du positif n’est-ce-pas ?

Bien évidemment, il s’agit ici d’un DTV fauché à la mise en scène peu inspirée et au rythme peu emballant. Il convient donc, avant toute autre chose, de savoir apprécier les écolières qui végètent à l‘œil pour ne pas s’endormir. Mais moi très franchement, j’ai trouvé tout cela plutôt amusant.

Une suite a été tournée, avec les mêmes personnages (ou plutôt ce qu’il en reste !).

Oli :

__________________________________________

Quick Review in English:

+ Original (schoolgirls / vegetal mutations / ninjas…)
+ Really fun

– Of course, it’s a little cheap
– Not sexy at all (a shame with all those schoolgirls), and almost never gore

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Horreur, V-Cinema, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Seifuku SurvigalⅠ, Kaneko Taishi (2008)

  1. Rick dit :

    Ah, bah je n’avais pas vu cet article, autant pour moi… J’ai aussi été attiré par la pochette avec ces écolières et son pitch de départ assez amusant. Mais la sauce n’a jamais vraiment prit pour moi.

    Le début est un peu lent à démarrer, mais ça en général je le pardonne quand la suite détonne. Hors ici, bien que le film soit agréable à suivre et soit assez rythmé après, j’ai trouvé que beaucoup de choses ne fonctionnaient pas, que les contaminés étaient bien lents pour faire peur, et surtout finalement, que malgré la contamination par les végétaux, le film manquait d’un sérieux grain de folie, ou d’une graine de folie, qui lui aurait été très bénéfique.

    Du coup, j’hésite vu le prix à me prendre la suite, surtout que même toi tu la trouves inférieure…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s