Shin Kyûseishu densetsu Hokuto no Ken – Kenshirô den, Shizuno Kobun (2008)


SHIN KYÛSEISHU DENSETSU HOKUTO NO KEN – KENSHIRÔ DEN, aka Fist of the North Star: The Legend of Kenshiro, aka Hokuto no Ken Zero
真救世主伝説 北斗の拳 ZERO ケンシロウ伝
Année : 2008
Genre : quelques grammes de brute dans un monde sans finesse
Production : North Stars Pictures
Réalisation : Shizuno Kobun
Voix : Abe Hiroshi, Aono Takeshi, Chiba Jigeru, Fujioka Hiroshi, Genda Tesshô, Inada Tetsu, Ishida Yuriko, Îzuka Shôzô, Kirimoto Takuya, Konno Hiromi, Koyama Rikiya, Nakata Jôji, Nanba Keiichi, Ôtsuka Chikao, Pak Romi, Tachiki Fumihiko, Tominaga Mîna


Après avoir été cruellement marqué par les points de la Grande Ours, Kenshirô a disparu pendant une année. Voici l’histoire de ce qui s’est passé durant cette période trouble…

Sorti au cinéma en octobre 2008 afin de marquer le 25ème anniversaire de la série, KENSHIRÔ DEN revient aux sources et traite d’une période qui fera plaisir aux fans : l’année qui suivit le terrible incident ayant opposé Ken à Shin. Blessé et marqué à vie, Ken a alors vagabondé pour trouver une vérité…celle qui transformera le redoutable combattant qu’il était déjà en impitoyable machine à tuer.

A ce titre KENSHIRÔ DEN est particulièrement intéressant (et d’une grande noirceur), puisque Kenshirô réalisera, aux cotés du Maître d’une vieille connaissance, que la pitié est un luxe que même les héros ne peuvent se payer. La faute à un monde ravagé, à des esprits dérangés… Ne jamais hésiter à achever son ennemi, ignorer les faiblesses de son cœur : laisser filer son adversaire c’est faire preuve d’égoïsme. Car cet être sans morale ira plus tard propager le Mal. Voilà une politique qui a tout pour me plaire !


Ci-dessus : c’est la gore civile !

Si certaines mauvaises langues trouvent aujourd’hui que la série originelle a mal vieilli (et elles ne veulent rien entendre, elles sont comme Ken, le sourd vivant), ces personnes ne pourront pas en dire autant de ce film à la fois intéressant sur le fond (la naissance -douloureuse- d’un héros aux mains tachées de sang) et particulièrement réussi sur la forme. Ajoutez à cela un doublage de haute qualité avec un Abe Hiroshi qui a rempilé dans le rôle de Ken et qui est tout simplement énorme (le plus amusant étant que l’acteur ressemble même physiquement au personnage !), une utilisation intelligente de quelques thèmes originaux (on entend la chanson culte « you wa shock » de Crystal King -ici légèrement remixée- une seule fois mais l’émotion est garantie) et au final vous obtenez un film incontournable pour les fans. Film qui continuera après le générique de fin, avec la reprise du premier épisode de la série originelle illustré de manière particulièrement originale.

« Omae wa mô shindeiru… »

Oli :        
Yasuko :

En bonus : Ken le survivant…de la censure !

________________________________________

Quick Review in English:

+ Such a welfare to see Kenshirô in his first steps, when he was not yet the ultimate killer
+ Good animation and great design
+ Once again, Abe Hiroshi is the voice of Kenshirô, and he’s just perfect
+ Good story with a lot of references to the original animated series
+ Beautiful final credits, very original
+ You wa shock!!!!

– Of course if you’re not a fan of the original serie, don’t watch this movie

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Action, Anime, Aventure, Fantastique, Science-Fiction, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s