Ringu 2, Nakata Hideo (1999)


RINGU 2, aka Ring 2, aka The Ring 2
Année : 1999
Genre : fantômes de l’eau-delà
Production : Kadokawa / Asmik Ace / Oz Productions
Réalisation : Nakata Hideo
Avec : Nakatani Miki, Sato Hitomi, Fukada Kyôko, Kohinata Fumiyo, Ishimaru Kenjiro, Yanagi Yûrei, Otaka Rikiya, Numata Yoichi, Matsushima Nanako, Sanada Hiroyuki, Masako, Inou Rie, Muramatsu Katsumi, Chôsokabe Yôko


Quelques personnes n’ayant pas visionné la vidéo maudite semblent malgré tout hantées par des maux étranges. Se pourrait-il qu’ils aient aperçu l’impossible ?

Takano Mai, l’ex-assistance de Ryuji, va relancer l’enquête avec l’aide d’un journaliste. Ils vont rapidement être confrontés à des évènements surnaturels : enfant possédé, apparitions démoniaques…jusqu’à ce que la vidéo-cassette maudite ne refasse surface… Un scientifique va alors tenter d’aborder le problème sous un angle plus pragmatique, après avoir remarqué que la terrifiante Sadako provoquait des réactions étranges avec l’eau…

Alors que le premier RINGU avait fait un carton mémorable, l’adaptation du deuxième livre de la saga au cinéma ne fonctionnera pas vraiment (le film demeure encore assez méconnu auprès du grand public aujourd’hui : il s’agit de RASEN). Les producteurs vont donc rapidement décider de refaire une suite mais cette fois-ci avec le réalisateur du premier film, et en se détachant du matériau de base (le livre de Suzuki Kôji). Sanada Hiroyuki, Matsushima Nanako et Nakatani Miki rempilent donc encore une fois (ils apparaissent également dans RASEN pour la plupart), et c’est la petite Miki qui se retrouve au centre des débats (et je ne m’en plaindrai pas, il est simplement dommage qu’elle soit habillée comme une grand-mère du début jusqu’à la fin du film).


Ci-dessus : on range les mécaniques

Dans RINGU 2, on retrouve donc une partie de ce qui avait fait le succès du premier film : une réalisation virtuose et des effets horrifiques rares mais réglés au millimètre (la scène du journaliste qui visionne les rush d’une interview est une grande réussite). Nakata s’éloigne également des livres de la série pour rapprocher le mythe de Sadako de l’élément liquide. Pas totalement ridicule puisque la mort a des liens très étroits avec l’eau, au Japon (demandez donc à des Japonais s’ils aiment se baigner durant Obon -ou fête des morts).

De bonnes idées, une histoire assez originale et une ambiance pesante malgré son minimalisme, ce RINGU 2 avait tout pour être une bonne suite du premier film. Hélas, RINGU 2 va se perdre complètement dans un final d’un ridicule inexplicable. Limite grand-guignolesque, cette scène au bord d’une piscine avec la petite Miki affublée d’appareils électroniques ringards vous arrachera sans doute plus de sourires moqueurs que de cris d’effroi… Loin d’être mauvais, RINGU 2 peine malgré tout à convaincre sur la durée. Comme dans RINGU premier du nom, le téléphone sonne. Mais ici il sonne le glas d’une série qui aurait pu être culte.

Oli :        
Yasuko :

________________________________________

Quick Review in English:

+ An original story (the official book’s adaptation for the cinema is RASEN)
+ After the failure of RASEN, they decided to do a new movie with the staff of RINGU
+ Two or three very good scenes (the scene with Yanagi Yûrei is my favourite)

– The last 20 minutes are botched…the last scene by the pool is pretty ridiculous
– Once again in the well…couldn’t find something better than that?

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Fantômes, Horreur, Ringu, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s