Cobra The Animation: Time Drive, Maejima Kenichi (2009)


COBRA THE ANIMATION: TIME DRIVE
コブラ・タイム・ドライブ-
Année : 2009
Nombre d’épisodes : 2
Genre : barbaque to the future
Production : Guild Project
Réalisation : Maejima Kenichi
Voix : Nozawa Nachi, Sakakibara Yoshiko, Chifuyu, Kosugi Jûrouta, Toujô Kanako, Takayama Minami, Kusumi Naomi, Uchida Naoya, Miyazawa Tadashi


Cobra se rend auprès de la divine Sherezade afin de délivrer Lady d’un mal étrange… Pour soigner la fidèle partenaire du plus célèbre pirate de la Galaxie, Sherezade va se plonger dans ses souvenirs…Cobra va faire de même…mais au sens propre, et pas figuré !

Après un OAV de quatre épisodes plutôt décevant (THE PSYCHOGUN), Terasawa Buichi revient aux affaires spatiales avec un nouvel OAV produit pour l’anniversaire de la série COBRA. Réalisé une fois de plus par Maejima Kenichi, l’OAV intitulé TIME DRIVE retombe donc dans les travers techniques de THE PSYCHOGUN : à savoir quelques plans fixes de toute beauté, mais une animation relativement datée…

Heureusement, cette fois-ci le fond se révèle plutôt intéressant. TIME DRIVE adapte en réalité l’un des manga en couleurs de Terasawa (à l’instar de THE PSYCHOGUN), et même si ce n’est pas ce que le mangaka a fait de mieux dans sa carrière, TIME DRIVE a l’intelligence de se plonger dans le passé de la belle Lady, mythique (co)bras droit de notre pirate préféré.

Ce retour dans le passé nous proposera son lot de scènes cocasses, en particulier ce face à face improbable entre l’ancien Cobra et le nouveau au nez bourru. C’est aussi, il faut bien l’avouer, un réel plaisir de (re)découvrir Lady du temps où elle s’appelait Emeralda…et qu’elle avait encore la chance d’habiter une enveloppe humaine…

De l’action, une histoire intéressante (à défaut de vraiment tenir la route), des personnages charismatiques dont un méchant bien évidemment redoutable (Majidô), il n’en fallait définitivement pas plus pour effacer la petite déception de l’OAV précédent (THE PSYCHOGUN). TIME DRIVE remplit ainsi parfaitement son contrat et les fans seront comblés.

Oli :

_________________________________________

Quick Review in English:

+ Some scenes are really graphically beautiful
+ A good adaptation of one of Terasawa Colored Manga
+ Action, fun, sexy girls, impressive vilains
+ A good idea to send Cobra back in time : we will learn a lot about the past of Lady
+ One face to face between the old and the young Cobra!

– The animation is maybe not good enough for a new OAV
– The musics are far away from the best ones of the original TV anime

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Anime, Aventure, Science-Fiction, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s