House, Obayashi Nobuhiko (1977)


HOUSE, aka Hausu
ハウス
Année : 1977
Genre : la petite maison dans l’après vie
Production : Toho / PSC
Réalisation : Obayashi Nobuhiko
Avec : Ikegami Kimiko, Ohba Kumiko, Minamida Yôko, Matsubara Ai, Jinbo Miki, Miyako Masayo, Satoh Mieko, Tanaka Eriko, Asano Takami, Dan Fumi, Steve Fox, Hara Ippei, Hirose Shoichi, Ina Kanta, Ishigami Mitsutoshi, Kanai Tatsuo, Katsura Chiho, Kobayashi Asei, Miura Tomokazu, Naitô Midori, Obayashi Chigumi, Obayashi Kyoko, Obayashi Nobuhiko, Onishi Yasuo, Ozaki Kiyoshiko, Sasazawa Saho, Tommy Snyder, Takekawa Yukihide, Wanibuchi Haruko, Yoshino Micky


Accompagnée par ses meilleures copines, Oshare se rend chez sa vieille tante, qui vit isolée dans un grand manoir. Tout semblera aller pour le mieux, jusqu’à ce que l’une des jeunes filles ne découvre une tête coupée, au fond d’un puits…une tête douée de parole et qui n’hésitera pas à mordre !

Obayashi Nobuhiko signait avec HOUSE, en 1977, un film qui allait devenir culte (même si je n’aime pas trop ce terme) et qui allait définitivement le faire entrer dans la famille des réalisateurs un peu déglingués. La suite de sa carrière (qui n’est pas terminée au moment où j’écris ces lignes) sera plus ou moins de la même veine : folie visuelle, fantastique et intrigues décomplexées se succéderont ainsi pendant plus de trente ans.

Absolument ahurissant visuellement (surtout quand on sait à quelle date il a été réalisé), HOUSE part dans à peu près toutes les directions à la fois et Obayashi Nobuhiko en a profité pour user, et abuser, d’effets spéciaux en tous genres (oui, oui, même les plus piteux). Comme quelques images valent mieux qu’un long discours, je vous laisse profiter des quelques captures d’écran présentes au fil de cette chronique.

Des images surchargées, des couleurs à foison, il faut bien reconnaître que c’est amusant cinq minutes mais que ça devient presque épuisant pour les rétines au bout d’une heure de film ! Mais ne boudons pas notre plaisir : Obayashi prend ici tous les risques et ce n’est pas sur ce blog que l’on va s’en plaindre. Sur le fond c’est le même constat : Obayashi en rajoute des tonnes et HOUSE pioche tour à tour dans le film d’horreur, le teen movie, le film d’action (j’adore la karatéka en petite culotte) ou encore le conte enfantin. HOUSE commence d’ailleurs comme un film pour enfants, avant de prendre une direction toute autre. Néanmoins, si le long métrage est parfois sanglant, l’ensemble est à chaque fois présenté avec humour (très potache, attention vous êtes prévenu).

HOUSE est au final une expérience inégale, certes, mais suffisamment déjantée pour divertir. Après, il y en aura bien quelques uns pour critiquer le film sur le mauvais jeu des actrices (comme si ce n’était pas voulu), l’intrigue ridicule (on s’en tape un peu) ou encore le coté cuculte la praline. Pour ma part je ne tournerai pas plus longtemps autour du poltergeist : HOUSE est un film fun et complètement barré qui mérite amplement sa place parmi les plus prestigieux « films de maison hantée »…même s’il est vrai que sa surcharge visuelle et son hyper débauche d’énergie pourront se révéler un brin fatigantes pour certains d’entre nous…

Oli :        
Yasuko :

________________________________________

Quick Review in English:

+ So many mad ideas…the director has tried almost everything in his movie!
+ Many special effects, even the worst ones (but the movie came out in 1977)
+ Different genres (comedy, horror, teen movie…)

– Maybe too long? Some spectators may get bored

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Comédie, Fantastique, Horreur, Oldies, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s