DRASTIC, Tsujioka Masato (2009)


DRASTIC
Année : 2009
Genre : Tsuka-motto
Production : Tsujioka Production
Réalisation : Tsujioka Masato
Avec : Tsujioka Masato, Nishitani Yuichi, Minami Kaori, Swetlana Bergman, King Aisha, Konno Haruo, Osawa Shinichiro


Un jeune garçon se fait attaquer par un homme maculé de sang dans des toilettes publiques crasseuses.
Dans ces mêmes lieux, une jeune Allemande va se faire rouer de coups par une étrange femme masquée.

La chasse est ouverte. N’oubliez pas de la tirer.

DRASTIC est un court métrage de 43 minutes découpé en deux parties (plus ou moins) distinctes, mettant en scène l’horreur dans de banales toilettes publiques. Tourné à l’ancienne et monté sur une musique à la mode electro (Akutsu Takeshi) qui rappelle les vieux films d’horreur, DRASTIC est l’œuvre de Tsujioka Masato, qui a déjà à son actif quelques courts métrages muets et également en noir et blanc, dont DIVIDE qui fut récompensé au Festival International de Toronto en 2006.

Tsujioka Masato a débuté comme acteur, et on dit souvent qu’il se serait lancé dans la réalisation suite au choc reçu durant le tournage de BULLET BALLET, du géant Tsukamoto Shinya. Il y a sans doute une grande part de vérité dans cette histoire là, surtout que Tsujioka Masato apparaîtra de nouveau brièvement dans d’autres films de Tsukamoto (HAZE, A SNAKE OF JUNE, VITAL) et que le style graphique de DRASTIC n’est pas sans rappeler quelques tics de réalisation du technicien fou précité.

Mais n’est pas Tsukamoto qui veut, et personne ne peut y aller de son TETSUO à lui sous prétexte de livrer un petit film rageur et un peu inventif. DRASTIC commence pourtant bien : ambiance moite, fantastique, suffocante, un relent de vieux films d’horreur et l’apparition d’une espèce de cadavre ambulant et rieur, pissant le sang et qui va s’en prendre à un pauvre Japonais piégé dans les toilettes…

Après ça se gâte quelque peu…une seconde histoire envahit lesdites toilettes, et une jeune Allemande débarque d’on ne sait où (qui a parlé d’un film sans queue ni teuton ?). Et puis Tsujioka Masato semble vouloir trop en faire malgré son évident manque de moyens : il dépasse le stade de ses précédents films muets en ajoutant ici quelques dialogues, il tente d’hypnotiser le spectateur en le perdant au gré des méandres de trop longues giclées de sang, et le récit (pourtant très court) finit par se heurter au problème de la redondance. Un peu plus de simplicité (notamment dans le curieux chemin qui nous mène vers une étrange conclusion en couleurs) n’aurait sans doute pas fait de mal à un ensemble finalement pas toujours très digeste…mais original. On attend donc la suite des aventures filmées du jeune Tsujioka Masato avec une impatience certaine, mêlée d’un petit brin d’inquiétude.

Oli :        
Yasuko :

Tsujioka Masato en musique : c’est par ici

________________________________________

Quick Review in English:

+ DIVIDE, previous Tsujioka’s short movie, has been rewarded at 2006 Toronto Festival
+ Maybe DRASTIC will remind you of Tsukamoto Shinya ?
+ Tsujioka has already worked many times as an actor for Tsukamoto
+ Good ideas, weird atmosphere, beautiful white & black
+ The 5 first minutes are the best of the 43 ones
+ Strange music score
+ Looks like an old horror movie, old filmmaking style

– More simplicity, especially after the first part, may have been better…
– The second part is less interesting than the first one

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Horreur, V-Cinema, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s