Abashiri ikka The Movie, Ishii Teruyoshi (2009)


ABASHIRI IKKA THE MOVIE, aka Go Nagai Abashiri Ikka The Movie
あばしり一家 THE MOVIE
Année : 2009
Genre : le gang se terre
Production : Oscar / Total Media Corporation
Réalisation : Ishii Teruyoshi
Avec : Tonooka Erika, Satô Jirô, Sugata Shun, Okada Ijirii, Nabe Yakan, Kamui Kyôji, Yoshikawa Maria, Miwa, Endô Mai, Enomoto Teppei, Gôda Kenji, Imamura Inori, Komori Norihito, Kosugi Tatsuya, Koyama Teppei, Kunishima Hisashi, Matsumoto Eriko, Matsuzaki Masato, Metsugi Nanoko, Mika, Motojima Yôhei, Nakano Tsuyoshi, Nishida Shingo, Sagesaka Takuya, Sakamoto Mami, Tanaka Yûji


La sanglante famille Abashiri a disparu de la circulation…depuis qu’un maniaque a décidé d’en asservir tous ses membres, en leur retirant la mémoire et en les isolant dans un lycée contrôlé par une mystérieuse force militaire. Tandis que le violent père de famille ne donne plus aucun signe de vie, la jeune Kikunosuke ne sait plus se battre et se prend pour une simple lycéenne, tandis que ses frères sont martyrisés chaque jour par les mauvais élèves de l’établissement. Mais heureusement pour eux Goemon, leur frangin pervers, veille au grain.
Parce qu’il en a un.

ABASHIRI IKKA THE MOVIE est l’adaptation live d’un manga du célèbre Nagai Gô, dont quelques uns des personnages apparaissent également dans son autre série CUTIE HONEY. Réputé pour sa folie, son fantastique (voire sa SF) et ses poitrines rebondies, l’univers de Nagai Gô a de quoi séduire et on se dit qu’une petite série B japonaise décomplexée pourrait lui rendre un bel hommage. Hélas, c’était sans compter un scénariste zélé qui a visiblement cherché à compliquer les choses en lieu et place de nous proposer une banale aventure de la famille Abashiri. Jugez-en par vous-même : dans le film qui nous intéresse ici, tous les membres de la famille Abashiri ont été asservis par un magicien fou furieux, et vivent désormais comme de simples individus (au détail près qu’ils sont persécutés par des méchants, bref).


Ci-dessus : oui le patriarche a le cœur sur la main

Les dix dernières minutes débiles (donc rigolotes) rattrapent heureusement tout cela, mais elles arrivent bien trop tard. Entre-temps, on se sera en effet farci un moyen métrage fauché, certes, mais aussi un peu bâclé (on imagine que même les scènes de combat ratées n’ont pas bénéficié de plusieurs prises). Plus désolant encore, le coté sexuel inhérent à l’univers de Nagai Gô ne transpire absolument pas de ABASHIRI IKKA THE MOVIE. On aura bien droit à un ou deux arrachages de soutien-gorge par le pervers Goemon, mais ça n’ira jamais chercher plus loin…remarquez qu’avec une idole du groupe AKB48 dans le rôle principal, on ne pouvait pas espérer la moindre scène sexy. En effet à force de voir des séries B et Z avec des filles de AKB48, j’en suis arrivé à la conclusion que les intéressées devaient avoir une clause contractuelle leur interdisant de montrer leur petite culotte à l’écran. Donc oui, rien ne vaut une actrice d’AV dans ce genre de production…parce qu’elles ont le téton de l’emploi !

Oli :        
Yasuko :

________________________________________

Quick Review in English:

+ The adaptation of a Nagai Gô’s manga
+ By the end of the movie, there are 5 or 10 interesting minutes to watch

– The spirit of Nagai Gô is not really present in that movie
– Where are the sexy scenes ?!
– A cheap DTV, ok. But a boring story, I cannot forgive that

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Comédie, Fantastique, V-Cinema, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s