Paranormal Activity dai-2-shou: Tokyo Night, de Nagae Toshikazu (2010)


PARANORMAL ACTIVITY DAI-2-SHOU: TOKYO NIGHT, aka Paranormal Activity 2: Tokyo Night
パラノーマル・アクティビティ 第2章 TOKYO NIGHT
Année : 2010
Genre : un fantôme pas très catholique ?
Production : Presidio / IM Global
Réalisation : Nagae Toshikazu
Avec : Aoyama Noriko, Nakamura Aoi, Yamano Haruka, Yamano Kôichi


Une jeune Japonaise rentre de ses vacances aux Etats-Unis avec les deux jambes dans le plâtre, en raison d’un grave accident de la route. En l’absence de son père, occupé par des voyages d’affaires, c’est son frère qui s’occupera d’elle. Très vite, le jeune homme va suspecter la présence de phénomènes surnaturels dans la chambre de sa sœur. Il va alors décider de filmer constamment celle-ci afin de faire toute la lumière sur ces parts d’ombres.

Diable ! PARANORMAL ACTIVITY serait déjà de retour ?! Il semblerait bien que oui…

Inutile de revenir sur le succès de PARANORMAL ACTIVITY. Le phénomène a également déferlé au Japon…et a provoqué des crises d’hystérie à répétition chez un certain public féminin (du genre couple de copines ayant un neurone pour deux et se le prêtant à tour de rôle). Le résultat, en salles, était garanti : la séance à laquelle j’ai ainsi assisté fut tout simplement insupportable (je présume que ce fut le cas dans toutes les salles de ciné du monde où il était bien vu de crier pour se faire remarquer). Bref, PARANORMAL ACTIVITY a plu, et est déjà de retour…au Japon. Je ne connais pas les détails mais il  me semble que le distributeur du film dans l’archipel (Presidio) a acquis les droits du titre et peut donc à présent proposer un spin-off officiel (mais intitulé « chapitre 2 ») de PARANORMAL ACTIVITY. Comme moi, vous avez tout d’abord cru à un fake, car une vraie suite de PARANORMAL ACTIVITY a vu le jour fin octobre. Et bien non, le film japonais existe bien, a été tourné, est sorti le 20 novembre dans les salles obscures japonaises et…vient d’être chroniqué par mes soins.

Autant couper court à tout suspense : TOKYO NIGHT c’est tout simplement PARANORMAL ACTIVITY, mais en un peu moins puissant et flippant. TOKYO NIGHT plaira donc sans doute à celles et ceux qui ont adoré le film original, mais ennuiera mortellement les déçus du premier volet. Le long-métrage japonais reprend en effet tous les codes de PARANORMAL ACTIVITY, jusque dans certaines scènes chocs copiées à l’identique. Tout cela demeure malgré tout bien fichu avec notamment de bons effets sonores (attention à vous qui avez l’ouïe si fière), et même si l’effet de surprise n’est plus vraiment là, on sursaute plusieurs fois.

Si TOKYO NIGHT reprend donc presque tout de son glorieux ainé (je n’entrerai pas dans les détails mais oui, les histoires sont liées), nous avons quand même droit à quelques nouveautés qui font plaisir : l’un des deux personnages principaux a les jambes dans le plâtre suite à un accident de la route, et cette position de faiblesse sera bien exploitée par le scénario (il y a aussi un très bon coup avec les plâtres en question). Pendant une bonne partie du film, on se demande également si l’histoire reprend vraiment la source maléfique du premier PARANORMAL ACTIVITY, ou si les scénaristes ont décidé d’y ajouter un petit fantôme japonais à l’ancienne…et sans vous dévoiler le pot-aux-roses, je peux au moins vous dire que nous avons droit à un joli clin d’œil à RINGU. Le coup des écrans splités est également intéressant (mais un peu sous-exploité).

J’avais trouvé PARANORMAL ACTIVITY sympa sans pour autant être éblouissant, c’est donc sans surprises aucune que TOKYO NIGHT a également fonctionné avec moi, mais à un degré moindre (c’est quand même parfois bien longuet). Tout cela est malgré tout emballé avec sérieux (à un ou deux détails peu crédibles près) et devrait plaire aux accros du genre, auxquels les redites ne font pas peur.

Oli :        
Yasuko :

La bande-annonce :

________________________________________

Quick Review in English:

+ The official Japanese spin-off
+ The stories of TOKYO NIGHT and P. ACTIVITY are linked
+ Split-screens, a few references to RINGU
+ The main character cannot walk: a good and interesting idea
+ It’s directed seriously
+ If you liked P. ACTIVITY, you should find that one interesting
+ Not so scary, but I jumped 2 or 3 times

– It’s not very original, it’s like a PARANORMAL ACTIVITY 2.0
– Many scenes have already been seen in the original movie
– Not as powerful as the first movie
– If you didn’t like the original movie, you’ll hate that one

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Horreur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Paranormal Activity dai-2-shou: Tokyo Night, de Nagae Toshikazu (2010)

  1. kiseiju69 dit :

    J’ai mis du temps mais j’ai enfin vu celui-ci !
    Je ne m’en cache pas et j’apprécie les films de cette licence ! A chaque vision d’un opus, c’est tard dans la nuit et avec le casque ! Frissons garanties. J’évite le cinéma car on perd en « immersion ».
    Par rapport au scénario (enfin …), il suit directement le premier épisode vu que l’héroïne parle de la brune américaine. J’ai bien aimé ce passage d’ailleurs.
    Il est un peu moins flippant que les autres mais certains passages font sursauté quand même ! (le coup du verre par exemple).
    Un bon petit film !

    • Oli dit :

      Oui celui là je l’avais vu au ciné. Y’avait pas tromperie sur la marchandise, sympa, et puis surtout c’était avant l’indigestion de suites largement inférieures au premier film. J’avoue que PARANORMAL 2 et 3, j’ai eu du mal…beaucoup de mal.

      • kiseiju69 dit :

        En effet, il exagère un peu avec toutes ces suites. D’habitude, je ne suis pas fan de ceci mais, étant vraiment très fan des phénomènes paranormaux, j’apprécie vraiment chaque opus. Même si le premier reste le meilleur et que je ne placerais jamais cette licence en films culte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s