Ero kowai kaidan dai 3 no kai: Haikyo yûgi, Kawano Kôji (2010)


ERO KOWAI KAIDAN DAI 3 NO KAI: HAIKYO YÛGI
エロ怖い怪談 第参之怪 廃墟遊戯
Année : 2010
Genre : les sexpériences interdites
Production : Material
Réalisation : Kawano Kôji
Avec : Yokoyama Miyuki, Aizawa Motoki, Aita Ai, Yoshimoto Terumi, Satô Yoshihiro


Deux couples partent camper dans la forêt. Après quelques parties de jambes en l’air ils vont se rendre dans un vieux bâtiment, immense et abandonné, qui aurait été témoin d’expériences ignobles durant la seconde guerre mondiale. Juste pour jouer à se faire peur.
Et accessoirement mourir ?

ERO KOWAI KAIDAN est une petite série de DTV mélangeant l’horreur et l’érotisme, signée par des connaisseurs des deux genres précités, à savoir Tomomatsu Naoyuki (VAMPIRE GIRL) et Kawano Kôji (ATTACK GIRLS SWIM TEAM).

Avec, dans le film qui nous intéresse ici, Kawano Kôji à la baguette, on se dit qu’on a toutes les chances d’avoir droit à un bon petit divertissement. HAIKYO YÛGI a pourtant toutes les peines du monde à passionner (même s’il est relativement court). Tout d’abord, pour un pinku, les scènes de sexe sont plates (aucun rapport avec l’actrice principale…quoique…), absolument pas originales et quasiment ennuyeuses (un comble).

Coté horreur, là aussi le film se révèle très décevant. Si la découverte du grand complexe désaffecté est réussie, et si le fait de ne pas connaître l’origine du mal pendant une bonne partie du récit (fantôme, zombie, serial killer ?) constituent plutôt des bons points, l’ensemble demeure trop faible pour pouvoir être vraiment recommandé.

Techniquement parlant, après Ozu et ses désormais célèbres plans à hauteur de tatami, le cinéma japonais est passé à autre chose, puisque Kawano Kôji impose ici une méthode postérieure avec des plans à hauteur de bikini. Pas désagréable, mais bien évidemment totalement gratuite (c’est aussi le format V-Cinema qui veut ça).

Un mystère presque sympathique, un monstre ridicule, un dénouement tout juste convaincant, une actrice hypra kawaii dans des scènes de fesses décevantes pour, au final, un petit film qui se contente de beaucoup trop peu. En tous les cas, si quelqu’un s’y retrouve, c’est bien l’AV idol Yokoyama Miyuki. Certes elle tourne une série Z alors qu’on a dû lui promettre un vrai film, mais au moins, elle n’avale ici que…des couleuvres.

Oli :        
Yasuko :

La bande-annonce :

_________________________________________

Quick Review in English:

+ Horror and sex, it’s not new but…well who really hate that?
+ Yokoyama Miyuki, a cute AV idol
+ When the teenagers discover the old building, the atmosphere is good
+ We don’t know what may strike, in the dark: a ghost, a man…a monster?
+ The final scene and the final idea are not so bad

– Very low budget V-Cinema
– The sex scenes are not original, almost not hot at all: Kawano Kôji has done better before
– Not a good horror movie, not a good ero movie

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Horreur, Pinku, V-Cinema, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Ero kowai kaidan dai 3 no kai: Haikyo yûgi, Kawano Kôji (2010)

  1. Rick Jacquet dit :

    Et bien, je ne savais même pas qu’il y avait un troisième et quatrième opus, je n’ai que les deux premiers en DVD, qui sont beaucoup plus vieux il me semble non (début des années 2000)? Ton avis ne fait pas franchement avis, il faut l’avouer, surtout que je n’ai toujours pas regardé les deux premiers (il faudra que je m’y mette quand même…) Les as tu vu? Qu’en as tu pensé?

  2. Oli dit :

    Non je crois que tous ces DTV datent de 2010 (à vérifier mais je ne pense pas me tromper). Je suis lamentablement passé à coté des deux premiers, dans mon petit vidéoclub ils ne sont déjà plus dispo, il va falloir que j’aille dans un plus gros magasin pour les dénicher (et je le ferai !).

    Sinon dans le même genre mais en mieux (je pense), il y a INCUBUS qui sort début janvier au Japon, voici le trailer récupéré par mes soins :

  3. Rick Jacquet dit :

    En effet je viens de vérifier, ils datent tous de 2010, autant pour moi. Ma mission sera donc de regarder au moins le premier aujourd’hui pour te donner mon avis. Mais je sens qu’il soit bon ou mauvais, tu voudras dans tous les cas les voir… comme moi maintenant, je veux quand même voir les 3 et 4… J’aime pas entamer des sagas et ne pas les finir.

    Merci pour le trailer d’INCUBUS, ça a l’air pas mal en effet, j’espère que les scènes érotiques seront pas chiantes et répétitives, mais en tout cas il y a l’air d’avoir une bonne ambiance et quelques scènes saignantes, plus des filles courtement ou pas vêtues, donc je suis preneur! ça va me ruiner tout ça, faut que je vienne m’installer au Japon.

  4. Rick Jacquet dit :

    Ayé, j’ai enfin regardé le premier opus signé Tomomatsu. Je ne peux pas comparer avec les deux derniers que tu as vu, mais j’ai trouvé ça ma foi fort plaisant. ça ne vole forcément pas haut, mais vu le peu de budget et l’équipe très réduite (j’ai commencé à regarder le making of mais je me suis endormi devant…), ils ont fait un boulot honnête. Très peu de scènes érotiques (au final, juste deux, de deux minutes environ chacune), ce qui n’est finalement pas plus mal vu qu’elles sont quasi identiques et pas super, mais Tomomatsu parvient à entretenir un certain mystère et à poser une ambiance la majeure partie du temps. J’irais même jusqu’à dire que certains plans sont réussis.

    ça se suit donc avec intêret, ça ne dure qu’1h10, et bon point, le mystère s’épaissit au fur et à mesure et ne révèle jamais toutes ces cartes. Le final lui est un peu décevant, et la pochette nous en montre trop, mais un bon petit DTV à mon goût. Si j’ai le courage j’enchaîne sur le second aujourd’hui, pour passer de bonnes fêtes.

  5. Rick Jacquet dit :

    Tu es mon dieu, tu viens de synthétiser les fêtes de fin d’années idéales!!! En fait je viens de recevoir (ça fait plaisir la veille de Noël, j’ai du être sage) le dvd de Gothic and Lolita Psycho. Je pense vu ton avis et le fait que j’avais bien aimé Geisha VS Ninjas que je vais plutôt me faire ça🙂

  6. Rick dit :

    Matté hier vu sa courte durée et ma fatigue et… Oui bon bah non en fait. Je vais faire plus simple que toi, la première demi heure ne sert strictement à rien dans l’histoire finalement, ça fait pseudo slasher filmé avec les pieds où il ne se passe rien. Ca parle, ça filme les fesses, les seins, les couleurs sont archi surexposées (même avec peu de moyens, un petit réglage caméra arrange ça quoi…). Dans le bâtiment abandonné c’est un peu mieux avec de beaux décors (mais des couloirs utilisés un nombre incalculable de fois😀 ), une bonne ambiance, mais les persos qui s’amusent à se faire peur, ça va 2 minutes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s