Tomie: Saishû-shô – kindan no kajitsu, Nakahara Shun (2002)


TOMIE: SAISHÛ-SHÔ – KINDAN NO KAJITSU, aka Tomie: The Final Chapter – Forbidden Fruit
富江 最終章 : 禁斷の果實
Année : 2002
Genre : le fruit des fendues
Production : Daiei
Réalisation : Nakahara Shun
Avec : Andô Nozomi, Miyazaki Aoi, Kunimura Jun, Fujimoto Yuka, Ninomiya Ayaka, Ôta Chiaki, Watanabe Tetsu, Saito Ryota, Tôma Sora, Tamura Taijirô


Un père qui élève seul sa fille tombera sous le charme diabolique de l’une de ses copines de classe : Tomie. Le portrait craché d’une femme qu’il aima…durant sa jeunesse !

Quatrième opus cinématographique des aventures morbides de Tomie, ce FORBIDDEN FRUIT est un assez bon cru. L’histoire lorgne sur le drame social (élève martyrisée à l’école) et familial (un père élève seul sa fille), et le tout est porté par des acteurs de qualité, avec en particulier Miyazaki Aoi dans le rôle de la gamine isolée et perturbée (normal, c’est une fille inique) et le toujours excellent Kunimura Jun (qui incarne son papa).

L’histoire on la connaît déjà (même si comme toujours le film peut être vu indépendamment des autres), et d’ailleurs ici le concept du monstre Tomie est poussé à l’extrême puisque l’intéressée ne cessera pas de mourir…et de revenir à la vie. Pas forcément très surprenant, mais l’aspect drame familial mentionné ci-dessus ajouté à quelques mutations bien grotesques comme il faut (sympathique scène du landau) et quelques forts jolis moments surréalistes (le bloc de glace, par exemple), donnent à ce FORBIDDEN FRUIT un goût amer (et père) assez original que les autres films n’avaient jusque là pas su distiller. De plus, le fait que certains personnages trouvent la force de résister au démon est assez bien vu, et suffisamment rare pour être signalé.

Tout n’est pas rose pour autant, puisque si l’actrice incarnant Tomie n’est pas la pire de la franchise, elle est aussi loin d’être la meilleure. Le final, enfin, est surprenant et fort bien amené…mais tout cela me semble beaucoup trop proche du DARK WATER de Nakata Hideo pour être honnête (à moins que tout cela ait été préalablement écrit dans le manga).

Malgré ces quelques défauts, on passe un bon moment : l’ambiance est noire, les personnages touchants, et les quelques touches d’originalité entrevues ça et là font du bien à la franchise TOMIE.

Oli :       
Yasuko :

________________________________________

Quick Review in English:

+ A good Tomie movie, with good actors
+ Dark story, with a social thema
+ Interesting characters, they’ll try to fight against the demon

– The ending is good, but it reminded me of DARK WATER
– The Final Chapter? Ah ah ah!

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Horreur, Tomie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tomie: Saishû-shô – kindan no kajitsu, Nakahara Shun (2002)

  1. Rick dit :

    Mon épisode préféré de la saga (même si l’image me paraît toujours bien trop sombre sur mon dvd…). Cette touche de drame familial et social dans un Tomie changeait beaucoup des précédents, ça lui donne une apparence de banalité au début que j’apprécie. Par contre je trouve que l’actrice jouant Tomie ne s’en sort pas trop mal, pas la meilleure certes, mais bon, toujours meilleur que dans le Revenge…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s