Kunoichi, Chiba Seiji (2011)


KUNOICHI, aka The Kunoichi: Ninja Girl
女忍
Année : 2011
Genre : coup du lapin ou coup de pied dans l’eunuque ?
Production : Geneon
Réalisation : Chiba Seiji
Avec : Takeda Rina, Koga Mitsuki, Mimoto Masanori, Onomura Mayu, Fujisawa Shiho, Kotono, Satô Yûichi, Shimazu Kentarô


Deux étranges individus, ressemblant à d’obscurs ninjas, viennent de kidnapper plusieurs jeunes femmes, dont Kisaragi…qui est en réalité une femme ninja. Comment cette surdouée en arts martiaux a-t-elle pu finir entre les mains de ces sales types qui ne lui arrivent pas à la cheville ? La réponse arrivera en temps voulu. D’ici là, Kisaragi va tâter du sabre et de l’eunuque, et peut-être éviter que les autres jeunes filles ne soient livrées en pâture à un genre de lépreux à l’appétit sexuel démentiel.

Après un ALIEN VS NINJA correct et parfois amusant, et un EVIL NINJA tout juste sauvé par quelques combats bien troussés, le réalisateur un brin bisseux Chiba Seiji est de retour avec KUNOICHI (« la femme ninja ») et un concept presque toujours identique : des ninjas (ou assimilés), exactement les mêmes décors (dans les trois films), quelques acteurs en commun (notamment l’excellent Koga Mitsuki : HARD REVENGE MILLY, ASHITA NO JÔ, SHINOBI…) et encore et toujours trop de blabla (vous le devinez déjà : cette production c’est une causeuse perdue).

Si ALIEN VS NINJA valait le détour pour son humour potache et sexy (et des combats corrects de Sonomura Kensuke et Shimomura Yûji), si EVIL NINJA frôlait la correctionnelle mais était sauvé (comme je l’ai déjà dit) par un ou deux combats sympas (dirigés par Shimomura Yûji), dans KUNOICHI il n’y a hélas rien de tout cela.

L’humour est cette fois carrément graveleux et manque sa cible, la sauce grotesque ne prenant absolument pas : un méchant sodomisé, trois ninjas eunuques, un twist final digne de MISSION IMPOSSIBLE…à la rigueur pourquoi pas si vous me promettez que le film s’autodétruira comme les messages de la série précitée.

Les combats, de plus, sont extrêmement décevants…et pourtant Sonomura Kensuke n’est pas le premier venu en la matière, au Japon (il a notamment travaillé avec le génial Tsujimoto Takanori sur pas mal de métrages, dont les deux HARD REVENGE MILLY). Mais là le montage est trop haché et accumule les plans serrés au détriment de vraies chorégraphies emballantes (Chiba Seiji est crédité au montage, il est donc fort probable que Sonomura Kensuke n’y a pas du tout participé). Si quelques petites passes d’armes ne sont pas si mauvaises, aucun combat ne mérite vraiment que l’on s’y attarde. Un comble quand on dispose de la sautillante Takeda Rina (HIGH KICK GIRL!) dans le rôle titre. C’est à se demander si la petite karate idol pourra un jour jouer dans un vrai bon long-métrage…dommage car elle a du potentiel. Espérons qu’elle redresse bientôt la barre (sans connotation sexuelle aucune !).

Oli :        
Yasuko :

________________________________________

Quick Review in English:

+ The director of ALIEN VS NINJA + Takeda Rina + Sonomura Kensuke
+ The very convincing (but not famous yet) Koga Mitsuki (ASHITA NO JÔ)
+ Grotesque sense of humour (some of you may like to see a eunuch ninja sodomized)

– Well that humour didn’t work fine with me in this movie
– Where was the action director Sonomura Kensuke? The fights are not very good
– Once again in a Chiba Seiji’s movie, the actors talk too much
– Exactly the same sets as ALIEN VS NINJA and EVIL NINJA
– ALIEN VS NINJA was funnier, EVIL NINJA had better fights: yes Chiba can do better

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Action, Arts martiaux, Jidai-geki, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Kunoichi, Chiba Seiji (2011)

  1. guillaume dit :

    je regardais les captures et je me disais que clairement j’avais déjà vu le film ! et apres je lis tes lignes en anglais « Exactly the same sets as ALIEN VS NINJA and EVIL NINJA ». AH bah oui, alors j’ai déjà vu le film, mais pas les bons ! Ca ne me donne pas spécialement de voir celui ci.

  2. Rick dit :

    Et bien là tu viens carrément de casser mon attente …. Je l’attendais depuis que j’avais vu ALIEN VS NINJA, on en avait vaguement parlé, mais ça ne devient absolument plus une priorité… Même si je suis sur que niveau combat, ça vole plus haut que DOGOON V dans laquelle Takeda Rina n’était pas du tout exploitée😀 Beaucoup de déceptions dans les sorties récentes😦 (ou récentes visions)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s