Tomio, Itô Junji et Yamaguchi Hiroki (2011)


TOMIO
富夫
Année : 2011
Genre : esthète à tête avec Itô Junji
Production : Geneon Universal
Réalisation : Itô Junji et Yamaguchi Hiroki
Avec : Furukawa Yuki, Kiguchi Aya, Koiwai Maria, Saisho Ikuma, Tsuneyoshi Rie, Ikeda Yoshifumi, Urushizaki Keisuke, Kuriyama Shintarô, Hamaguchi Yômu, Kawamoto Morifumi, Hayashi Tomoyuki, Omoto Takashi, Hirata Mikihiko, Sakurai Kazuha, Itô Junji


Tomio marche péniblement…en pleine rue…les passants l’ignorent…il titube pourtant très étrangement, les deux mains serrant sa tête pour la coincer comme dans un étau. Et ce sang…pourtant tant de sang ? Tout simplement parce que le jeune homme est convaincu que, s’il relâchait son étreinte, sa tête tomberait immédiatement.

A chaque fois qu’un nouveau film de la franchise TOMIE sort au ciné (ou directement en DVD), on se dit qu’il ne respecte pas franchement le manga originel. Et si, pour une fois, on demandait directement l’avis à l’auteur avant de porter son œuvre à l’écran ? Voici l’idée un peu dingue de Geneon Universal : donner une caméra à trois mangaka afin qu’ils filment leurs folies eux-mêmes (notons qu’ils sont néanmoins assistés par Yamaguchi Hiroki – pas connu mais responsable du très sympa SOUGIYA TSUKIKO).

Une bonne idée, certes…même si on est en droit de se demander si un mangaka (ici Itô Junji) est la personne la mieux à même de manier une caméra. Permet-on à Spielberg de dessiner des BD ? Ou à Philippe Torreton de faire de la politique ? Ah oui…mauvaise exemple…
Bref…vous vous doutez bien que le résultat n’est pas franchement mirobolant…malgré quelques maquillages à la sauce Nishimura et l’apport du technicien Yamaguchi Hiroki.

Mais on ne va pas faire la fine bouche…il ne s’agit que d’un DTV après tout. L’histoire est d’ailleurs plutôt intrigante : un garçon se tient la tête entre les mains, pour la maintenir et éviter qu’elle ne tombe. Construit sous forme de flashbacks, le récit nous fera alors découvrir petit à petit pourquoi ce garçon volage qui trompe trop facilement sa petite-amie (il n’a pas la tête sur les épaules, n’est-ce pas…) en est arrivé là. Le début du film constitue d’ailleurs sa meilleure partie (le mystère, la douleur étrange du jeune homme, l’hôpital aux docteurs pourris…). Puis ça se gâte : quand tout s’explique, le film ralentit et ne propose plus aucune surprise. On s’ennuie alors ferme jusqu’à la toute fin (mollement filmée et relativement grotesque – dans le mauvais sens du terme). Et pourtant TOMIO (qui n’a rien à voir avec TOMIE j’ai oublié de le préciser) ne dure qu’une seule et petite heure !

Mystère sympa, quelques coups rigolos, bonne ambiance au départ…ça se laisse voir bien évidemment, mais ce petit film aurait été beaucoup plus digeste s’il n’avait duré qu’une trentaine de minutes. Les producteurs de Geneon Universal auraient-ils agi sur un coup de tête, pour que celle de Itô Junji roule ainsi par terre à la fin ?

Oli :        
Yasuko :

__________________________________________________

Quick Review in English:

+ Itô Junji directs his own movie about his own manga
+ During the first minutes, it’s good: the main mystery about the head is interesting
+ The weird hospital, the crazy doctors, the strange woman in black…
+ The main actor is convincing
+ Make-up effects by Nishimura

– After the first part, it’s not that good: the flashbacks are boring
– Before the end of the movie, you’ll may be asleep

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, V-Cinema, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s