Shin anata no shiranai sekai, Hanawa Sachiya (2011)


SHIN ANATA NO SHIRANAI SEKAI
新あなたの知らない世界
Année : 2011
Genre : meurtres en centre ville (coyote)
Production : Nihon TV / VAP
Réalisation : Hanawa Sachiya
Avec : Matsui Rena, Mizusawa Nako, Kobori Shinpei, Hashimoto Ai, Sakurada Dôri, Okano Maya, Yoshiki Risa, Ichiyama Kyôka, Kataoka Shinwa, Hirose Alice, Arai Moe


Quatre courtes histoires horrifiques en milieu urbain.

Tsumi to batsu.
Une jeune femme assassine la maitresse de son petit-ami en lui faisant ingurgiter du poison. Est-ce vraiment la fin de ses soucis ? Ou bien le début ?

Kami.
Des caméras de sécurité ont récemment enregistré ce qui ressemble à une femme aux longs cheveux noirs, quittant régulièrement des appartements dans lesquels ont eu lieu des meurtres atroces. Rapidement, une jeune femme va soupçonner sa meilleure amie.

Iroaseta saigo no love letter.
Deux élèves timides commencent à s’échanger des mots doux entre les pages d’une série de livres, dans la bibliothèque du lycée. Que se passera-t-il quand ils auront lu tous les ouvrages ?

Nozokuna.
Êtes-vous vraiment tranquille et surtout seul, quand vous rentrez chez vous le soir ? Ou bien vous observe-t-on par un trou ou une fissure…voire de plus près encore ?

Tout d’abord diffusé à la télévision durant l’été 2011 puis enfin édité en DVD en novembre pour coller à la période des tristes faits d’hiver, SHIN ANATA NO SHIRANAI SEKAI est un petit produit sans prétention lorgnant ostensiblement sur la super série TORIHADA. A savoir une succession d’histoires courtes ayant pour thème les horreurs que l’on est susceptible de connaître au quotidien…en évitant tout recours aux ficelles du surnaturel (même si certains contes laissent parfois planer le doute).

C’est d’ailleurs ce petit doute qui rend le premier chapitre plaisant…mais qui nous plonge aussi dans l’ennui durant le troisième (l’amour impossible d’une lycéenne trop timide et son amoureux secret qui décède : gnangnan comme c’est pas permis).

La deuxième histoire est correcte sans plus (un peu tirée par les cheveux – normal on y parle de perruques) et la quatrième (inspirée de faits réels) est sans doute la meilleure de ce petit DVD qui dure au final moins de 50 minutes. Pas suffisant pour trouver le temps long, certes…et pourtant tout cela se révèle peu passionnant dans l’ensemble. Si la première impression est bonne (scénarios pas trop mauvais, photographie relativement léchée et idoles super mignonnes – dont une potiche de SKE48), la réalisation plombe le tout avec une science du « désamorçage d’ambiances tendues comme un slip » qui frise le machiavélisme pur et dur.

Un spectacle correct, sans plus, vraisemblablement destiné à un public d’adolescentes impressionnables.

Oli :        
Yasuko :

___________________________________________

Quick Review in English:

+ Urban horror stories with (maybe) no supernatural elements
+ Only 50min for 4 stories: it’s quick and it’s better like this
+ Very pretty girls, and one idole from SKE48
+ The last story is the best one (are you really alone in your appartment?)

– Absolutely never scary…thanks to the director who shot this like a music video
– Boring story about an impossible love in highschool
– TORIHADA’s touch? Maybe, but it’s only a pale copy of this masterpiece drama
– I guess it’s a horror drama for teenagers…

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Horreur, Télévision, Thriller, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Shin anata no shiranai sekai, Hanawa Sachiya (2011)

  1. franck dit :

    Ce ne serait pas plutôt Shin anatA no shiranai sekai ? En tout cas merci pour cette nouvelle critique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s