Hikiko san vs. Kokkuri san, Nagaoka Hisaaki (2012)


hikiko san vs kokkuri sanHIKIKO SAN VS. KOKKURI SAN, aka Hikiko san Versus Kokkuri san
ひきこさん VS こっくりさん
Année : 2012
Genre : pourquoi faire simple quand on peut faire conpliqué ?
Production : Inter Film
Réalisation : Nagaoka Hisaaki
Avec : Sakamoto Mami, Noji Mirina, Kido Momo, Fuwa Arisa, Rie


Trois amies fréquentant le même lycée connaissent des fortunes très différentes. L’une d’elle, martyrisée par les bad girls de l’établissement, vit un tel calvaire qu’elle va manquer de basculer dans la folie…ou peut-être a-t-elle, comme elle le prétend, vraiment rencontré l’esprit malin Kokkuri san ? Dans le même temps, sa meilleure amie va faire d’étranges cauchemars…peuplés par une ombre…féminine ? Pourrait-il s’agir de Hikiko san, ce spectre décharné qui torture ses victimes en les trainant jusqu’à la mort sur le bitume ?

hikiko san vs kokkuri san 01hikiko san vs kokkuri san 02

hikiko san vs kokkuri san 03hikiko san vs kokkuri san 04

Une drôle de musique, que cet appel du V-Cinema. Un peu l’impression de naviguer sur un océan d’amers tunes. Depuis quelque temps j’hésite d’ailleurs à faire la sourde oreille, tant les fausses notes se sont accumulées sur les étagères de mes vidéoclubs préférés.

Plutôt que de répondre aux sirènes des DTV horrifiques, je vous invite donc à tirer la sonnette d’alarme. Ce jmenfoutisme ambiant ne peut plus continuer ainsi : acteurs à la dérive qui n’existent d’ailleurs presque plus (ils sont remplacés par des idoles qu’on a envie de trucider), réalisation inexistante (le technicien du jour a prouvé par le passé qu’il savait aussi s’appliquer quand il s’en donnait la peine) et idées piochées çà et là pour faire le buzz (un versus ou du found footage, par exemple) mais dont on ne travaille jamais le fond pour les rendre digestes sur plus d’une heure de temps – un autre défaut des récents films d’horreur fauchés, au Japon : ils sont trop longs alors qu’ils n’ont clairement pas les moyens de se le permettre.

hikiko san vs kokkuri san 05hikiko san vs kokkuri san 06

hikiko san vs kokkuri san 07hikiko san vs kokkuri san 08

J’y ai pourtant cru un tout petit peu, au début, surtout après le piteux HIKIKO SAN VS KUCHISAKE ONNA. Une espèce de kitsune cachée sous une grande cape, une lycéenne martyrisée qui devient quasiment folle et en appelle à l’esprit de Kokkuri san, et une intrigue parallèle mettant en scène une (trop) discrète Hikiko san. Que tout ce qui suit soit nul, à la rigueur pourquoi pas, si ça amuse. Mais même pas : le film se prend atrocement au sérieux et son rythme lent, sa réalisation absente et sa photographie bonne à éborgner les spectateurs à la rétine sensible risquent fort de vous faire regretter votre location/achat/téléchargement illégal (rayez les mentions inutiles).

En général je n’aime pas dire du mal des productions fauchées, mais ma patience a des limites. Et puis quand on manque d’argent, on essaie de faire court, simple et surtout, surtout on ne filme pas en gros plan les rares scènes d’action, dignes des pires chorégraphies des sketches du Club Dorothée ! Bref si vous cherchez un chemin menant au meilleur du V-Cinema moderne, lâchez l’affaire et ne remontez pas le fil d’Ariane du réalisateur Nagaoka Hisaaki. Vous risqueriez bien de vous perdre dans un labyrinthe de navets.

Oli :         drapeau_blanc
Yasuko : drapeau_blanc

Trailer :

_________________________________________________

Quick Review in English:

+ 2 Japanese urban legends: violent woman Hikiko san meets mysterious Kokkuri san
+ Well…heu…hum…kof kof…
+ At the beginning, it’s not so bad, two different stories, a few mysteries, one kitsune…

– A more than one hour long movie…why? A short film is better with such a low budget
– Boring
– Poor acting (those girls are not even actresses)
– The director has done better things in the past
– My wife saw this movie. She hates me now.

hikiko san vs kokkuri san IMAGE 1

hikiko san vs kokkuri san IMAGE 2

hikiko san vs kokkuri san IMAGE 3

hikiko san vs kokkuri san IMAGE 4

hikiko san vs kokkuri san IMAGE 5

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Hikiko san, Horreur, V-Cinema, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Hikiko san vs. Kokkuri san, Nagaoka Hisaaki (2012)

  1. Vu le précédent film du réalisateur, il ne fallait pas attendre grand chose de celui là, je ne pense même pas que je tenterais pour te dire…. Il y a heureusement quand même quelques réalisateurs qui filment avec plus de sérieux comme Nagae Jirô ou Fukuda Yôhei. Ceux là, je continue de les suivre.

    • Oli dit :

      Nagae Jirô est un honnête faiseur en effet. Fukuda Yôhei c’est la classe au dessus je pense (pour l’instant ?), hélas ses projets ne sont jamais super intéressants – c’est lui encore derrière BINGO, non ? Encore un CUBE-SAW-like ? Il est dispo en DVD, je pense que je le louerai d’ici peu… Sinon j’ai deux Iguchi Noboru sous le coude également, le bougre il revient de nulle part et nous fait maintenant des films intéressants !

  2. kiseiju69 dit :

    Je fais des recherches sur des films et celui-ci m’intéressé donc je fais des recherches afin de trouver une critique. Résultat en premier sur google ===> ton blog !! Excellent ! :p
    L’idée de base du versus avait l’air bien mais je vais vite oublier un éventuel achat de ce film.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s