Zekkyô 2, Nagae Jirô (2012)


zekkyou 2ZEKKYÔ 2
絶叫 2
Année : 2012
Genre : aaaaaaaaaaaaah !
Production : Midship / Jolly Roger
Réalisation : Nagae Jirô
Avec : Yoshino Mami, Kawazaki Takuya, Kanda Arisa, Furuhashi Kitto, Sekiya Ayaka, Furukawa Yui, Amano Miki, Kôsaka Chika, Imai Yumiko, Takasaki Rion


Une jeune femme en short moulant et débardeur se perd durant une randonnée en pleine forêt. Heureusement pour elle, elle va trouver sur son chemin semé d’épines une petite cabane isolée…dont elle n’aurait jamais dû franchir la porte.

Si les enfants de votre voisine portaient régulièrement des ecchymoses, appelleriez-vous la police ou tenteriez-vous d’en apprendre un peu plus par vous-même ?

Persécutée par un stalker, une jeune femme va rapidement déchanter : la police trainera en effet des deux pieds pour lui venir en aide.

Après une soirée arrosée, cette jolie fille aux jambes interminables va découvrir son ami étalé par terre, le crâne ensanglanté.

Depuis quelque temps, cette lycéenne peine à trouver le sommeil. La faute aux bruits bizarres que fait sa mère, chaque nuit.

Une infirmière va, durant sa ronde de nuit, être la triste témoin d’évènements paranormaux.

Alors qu’elle rentrait chez elle, une employée de bureau est obligée de faire une pause pipi dans des toilettes publiques. Assise sur son trône, elle reçoit alors un drôle de coup de fil, lui précisant qu’elle mourra si elle se décide à sortir.

Une adolescente, assise sur son lit, commence à entendre des craquements, venant semble-t-il de son parquet.

Cette femme moderne et un brin vulgaire, qui en est déjà à deux ou trois avortements, est en passe de rempiler contre l’avis de sa gynécologue…

Tandis qu’elle regarde le film HENGE, loué plus tôt dans la journée, une jeune femme est victime de harcèlement nocturne. Pourrait-il s’agir de l’homme avec lequel elle s’est pris le bec, au vidéoclub ?

Pour surmonter la fatigue et le stress, une femme au foyer se décide à utiliser un médicament spécialement conçu pour les mères de famille. Sauf que son mari ne comprend pas où elle veut en venir…

Aveugle, elle devrait recouvrer la vue si son opération se déroule bien. Son petit ami est néanmoins très inquiet : et si elle le rejetait après avoir vu son vrai visage ?

Une jeune et jolie jeune femme revient dans la maison familiale après quelques années d’absence. Sur place, elle partage les lieux avec sa sœur…et une présence étrange…qui se faufile jusque dans sa chambre chaque nuit.

Quatre copains se rendent dans une école abandonnée prétendument hantée. L’un d’entre eux possèderait la faculté de voir les esprits…

zekkyou 2 01zekkyou 2 02

zekkyou 2 03zekkyou 2 04

Le cri ne paie pas. En fait si, un peu quand même, puisque si le film ZEKKYÔ, faisant la part belle aux hurlements, a connu les faveurs d’une suite, c’est sans doute qu’il a plus que correctement fonctionné sur le marché du DTV. Nagae Jirô n’étant pas le plus malhabile des réalisateurs de films d’horreur à petit budget au Japon, on ne s’en plaindra pas forcément.

ZEKKYÔ 2 reprend le principe du premier film à la lettre – et pas nécessairement la Z : ouf. En gros il s’agit de nombreuses histoires courtes mises bout à bout (ici, quatorze) n’ayant aucun lien entre elles si ce n’est leur climax final : un gros plan sur le visage de l’héroïne qui hurle d’effroi. L’astuce est toujours la même : les histoires alternent l’horreur réelle (serial killer, folie…) avec la surnaturelle (fantômes et autres joyeusetés). En gros, le spectateur ne sait jamais sur quel pied danser, et ignore généralement si c’est avec un spectre ou bien un pervers qu’il partagera la dernière valse.

zekkyou 2 05zekkyou 2 07

zekkyou 2 08zekkyou 2 09

Par conséquent, on ne s’ennuie pas vraiment. Mieux même : on s’amuse un peu à anticiper la chute – tantôt réussie, tantôt ratée. Comme dans tout film à sketches, il y a à boire et à manger, dans ZEKKYÔ 2. Et pas nécessairement de quoi repartir avec la gueule de bois ou la terrible indigestion du Nouvel An. En fait le long métrage de Nagae Jirô remplira son office auprès des amateurs de V-Cinema horrifique pas trop exigeants, c’est tout. Dans le lot, nous aurons ainsi droit à quelques histoires bien troussées (celle avec la mère au comportement étrange m’a foutu la trouille), mais aussi à quelques références sympathiques. Ainsi durant le premier chapitre on pensera inévitablement à MAN HUNTING, on aura ensuite droit à un clin d’œil – de circonstance j’ai envie de dire, à THE EYE des frères Pang, et même à un hommage au surprenant (et recommandable) HENGE.

Si on ne crie pas de joie au final, on ne hurle pas non plus pour demander le remboursement de cette petite location sympathique mais…un brin trop sage.

Oli :         drapeau2 drapeau2
Yasuko : drapeau2

____________________________________________________

Quick Review in English:

+ Nagae Jirô can shoot good stuff from time to time
+ 14 short stories, half of them are good
+ Most of the time the ending is interesting
+ One scary story (the one with the strange mother…)
+ References to HENGE, PSYCHO, THE EYE, MAN HUNTING
+ Many stories, always very short, thus it’s hard to get bored
+ You never know if the horror comes from a natural or a supernatural cause

– As always with that kind of omnibus movies, some stories are pretty bad
– It’s not a big budget movie, do not expect great CGI
– You have to keep in mind it’s V-Cinema we’re talking about

zekkyou 2 IMAGE 01

zekkyou 2 IMAGE 02

zekkyou 2 IMAGE 03

zekkyou 2 IMAGE 04

zekkyou 2 IMAGE 05

zekkyou 2 IMAGE 06

zekkyou 2 IMAGE 07

zekkyou 2 IMAGE 08

zekkyou 2 IMAGE 09

zekkyou 2 IMAGE 10

zekkyou 2 IMAGE 11

zekkyou 2 IMAGE 12

zekkyou 2 IMAGE 13

zekkyou 2 IMAGE 14

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Fantômes, Horreur, V-Cinema, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s