Kitano Makoto no omaera ikuna TV kanzen ban Gear 2nd Vol.3, Kamakura Taisen (2013)


omaera ikuna gear 2nd_dvd3KITANO MAKOTO NO OMAERA IKUNA TV KANZEN BAN GEAR 2ND VOL.3
北野誠のおまえら行くな。 TV完全版 GEAR2nd Vol.3
Année : 2013
Genre : Paranormal inactivity
Production : Takeshobo / CS
Réalisation : Kamakura Taisen
Avec : Kitano Makoto, Nishiurawa, Kamakura Taisen, Yoshida Yûki, Matsubara Tanishi


Après un passage glacial à Hokkaido puis une étape moins surprenante à Kyoto, Kitano Makoto et ses sbires sont partis trainer leurs guêtres de reporters de l’inexplicable à Shikoku. Au menu : des bâtiments abandonnés, une longue cérémonie shintoïste et quelques petites surprises de derrière les fagots toujours filmés sans trucages, au plus près du réel. Comme si vous y étiez ?

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 01omaera ikuna gear 2nd_dvd3 02

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 03omaera ikuna gear 2nd_dvd3 04

Le deuxième épisode de la deuxième saison de OMAERA IKUNA avait déçu. Il faut dire que parler de Kyoto, une ville que tous les résidents au Japon (auxquels ces vidéos s’adressent en priorité) et que même les touristes de passage connaissent souvent sur le bout des doigts, ce n’était pas forcément très malin. Heureusement, notre équipe de chasseurs du surnaturel est de retour avec, cette fois-ci, des reportages presque essentiellement basés sur divers recoins peu connus de Shikoku. C’est tout de suite plus exotique !

Une espèce de monolithe posé au beau milieu d’une petite ville, un dojo abandonné au sommet d’une montagne, et un hôtel dans un drôle d’état. Le tout dans la préfecture de Kagawa (Shikoku). Rien d’extraordinaire mais le tandem Kitano-Nishiurawa parvient une nouvelle fois à tirer son épingle du jeu. Direction ensuite la préfecture de Tokushima (Shikoku, encore), où la vénération d’un « dieu chien » serait plus forte qu’ailleurs. On y assistera à une cérémonie tenue par un Kannushi san (prêtre shinto) : très intéressant (par exemple l’explication concernant la langue utilisée) car rien n’est coupé, on peut tout voir de la première à la dernière minute.

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 05omaera ikuna gear 2nd_dvd3 06

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 07omaera ikuna gear 2nd_dvd3 08

Dans la deuxième partie, Yoshida Yûki (responsable d’une revue dédiée aux mystères) accompagnera nos amis dans une maison qui semble avoir été abandonnée du jour au lendemain. La visite de la bâtisse, plantée en pleine forêt, est sympa mais bien évidemment on n’apprend pas grand-chose. Enfin et dans un style complètement différent, Kitano Makoto s’est rendu dans l’appartement occupé par le comédien Matsubara Tanishi. En plusieurs mois de présence dans ces lieux prétendument hantés, l’intéressé n’y a quasiment rien vu d’intéressant, et pourtant il parait que ce fil rouge façon PARANORMAL ACTIVITY était très apprécié par les spectateurs, qui en réclamaient davantage (sans doute pour le côté comédie/parodie de la chose). Notons malgré tout que Kitano Makoto (qui a du flair, de la chance ou qui organise bien ses documentaires) a trouvé le moyen pour apercevoir, au bas de l’appartement en question, une balançoire bougeant toute seule – alors qu’il n’y avait aucun vent et que la balançoire voisine était immobile. Enfin ! Enfin il se passe quelque chose pendant ce fil rouge – qui dure depuis le premier épisode de la deuxième saison de OMAERA IKUNA.

Esprit es-tu las ?

Pour conclure, le réalisateur reviendra avec Kitano et Nishiurawa sur quelques uns de leurs précédents reportages. Le plus étonnant est ce bâtiment visité par Nishiurawa lors du documentaire dédié à Hokkaido. Après avoir consulté quelques rushs finalement non retenus, les techniciens se sont rendus compte qu’une personne pouvait être aperçue – dans un bâtiment pourtant complètement vide… Sur quelques photos, enfin, le corps de Kitano Makoto semble avoir été mystérieusement découpé – au montage, diront les mauvaises langues ?!

Oli :         drapeau2 drapeau2
Yasuko : drapeau2 drapeau2

_________________________________________________

Quick Review in English:

+ Real documentary about strange places, nothing is fake (that’s why nothing happens?)
+ Interesting mysteries, abandoned houses: nice if you like that kind of things
+ This DVD about Shikoku is more interesting than the previous one (Kyoto)

– I repeat myself: you have to like that kind of documentary to be able to watch this DVD
– Many spectators may get bored: don’t expect monsters or ghosts (even if…)

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 01

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 02

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 03

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 04

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 05

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 06

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 07

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 08

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 09

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 10

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 11

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 12

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 13

omaera ikuna gear 2nd_dvd3 IMAGE 14

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Documentaire, Fantastique, Télévision, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s