Honto ni atta kowai hanashi: natsu no tokubetsu-hen, Tsuruta Norio, Moriwaki Tomonobu (2013)


honto ni atta kowai hanashi 2013HONTO NI ATTA KOWAI HANASHI: NATSU NO TOKUBETSU-HEN 2013, Tsuruta Norio et Moriwaki Tomonobu (2013)
ほんとにあった怖い話 夏の特別編2013
Année : 2013
Genre : horror drama
Production : Fuji TV
Réalisation : Tsuruta Norio, Moriwaki Tomonobu
Avec : Sakaguchi Kenji, Fukada Kyôko, Fujigaya Taisuke, Emoto Tokio, Sashihara Rino, Suzuki Fuku, You


2階が怖い
Un petit garçon aperçoit des gens morts. Mais personne ne le croit. Aussi lorsqu’un esprit plutôt pressant viendra frapper à sa porte, l’intéressé ne saura pas vers qui se tourner…

Xホスピタル
Un jeune interne a bien du mal à se faire une place dans son nouvel hôpital : il entend des voix…aperçoit des choses…mais sa supérieure ne le croira pas. Se pourrait-il, pourtant, que cet hôpital construit en forme de X soit résolument hanté ?

蠢く人形
Après avoir acheté une petite poupée en bois, le quotidien d’une jeune femme va changer du tout au tout. Pire : son petit ami va avoir l’impression d’être attaqué…en plein rêve.

女子高大パニック
Des lycéennes jouent à s’échanger des vidéos macabres. Dans l’une d’elles, une fille se jette du toit de leur école. Une vidéo dérangeante…que certains pensent être maudite. Un professeur, tout d’abord sceptique, va changer d’avis après avoir vu cette scène – non pas en vidéo, mais en vrai !

影の暗示
Sur le chemin d’un entretien d’embauche, une jeune et jolie jeune femme croise un curieux petit nuage noir. Pourrait-il s’agir d’une manifestation naturelle ? Difficile à croire tant cette brume compacte parait suivre un chemin bien précis…

honto ni atta kowai hanashi 2013 04honto ni atta kowai hanashi 2013 06

honto ni atta kowai hanashi 2013 15honto ni atta kowai hanashi 2013 03

Moins célèbre qu’un Nakata Hideo, moins respecté qu’un Shimizu Takashi, Tsuruta Norio n’en demeure pas moins l’un des piliers de l’horreur au Japon. Outre des longs métrages parfois très intéressants (OROCHI), Tsuruta Norio est aussi responsable de nombreuses séries télévisées fantastiques de qualité. Là où d’autres prennent le genre par-dessus la jambe, Tsuruta Norio poursuit son petit bonhomme de chemin en oscillant constamment entre hommages classiques et renouvellements ponctuels. Outre l’excellent drama AKURYO BYOUTOU (en cours de diffusion au moment où j’écris ces lignes), Tsuruta Norio a également livré quelques épisodes de l’anthologie HONTO NI ATTA KOWAI HANASHI 2013 : une série dont le succès ne se dément pas et qui a la bonne idée de revenir nous hanter chaque année, durant l’été.

Comme à chaque fois, ces épisodes estivaux sont réalisés avec sérieux. Et comme à chaque fois, le casting fait quelque peu grincer des dents : idoles à deux balles (pourtant une seule suffirait à les réduire définitivement au silence) issues des groupes HKT48 (les « AKB » de Fukuoka) ou Kis-My-Ft2 (écurie Johnny’s), ou encore enfant star qui ne sait pas jouer la comédie mais qui en fait des tonnes comme un très mauvais acteur. Heureusement d’autres personnalités sont là pour redresser la barre, comme par exemple Fukada Kyôko (aka les plus jolis pieds de la profession).

honto ni atta kowai hanashi 2013 14honto ni atta kowai hanashi 2013 131

honto ni atta kowai hanashi 2013 02honto ni atta kowai hanashi 2013 05

Sur le fond, ce cru 2013 n’est certes pas vraiment effrayant mais il se déguste avec plaisir. Si l’histoire avec l’enfant capable de voir les esprits finit par crisper (la faute au gamin), l’hôpital hanté se révèle classique mais efficace, et l’épisode au sujet de la poupée maudite est franchement intéressant. Deux épisodes sortent du lot : l’école hantée, dont on ne sait pas vraiment quoi penser durant la première partie. S’agit-il d’un fantôme ? D’un site Internet maudit ? Quid de ces fissures qui se dessinent régulièrement dans le sol près de l’établissement ? Le final, en forme de panic movie, mettra en scène des dizaines de figurants : chose assez rare dans ce drama qui privilégie en général le minimalisme sur le sensationnalisme. J’ai bien aimé : ça change un peu, c’est frais. L’épisode avec Fukada Kyôko, enfin, est le plus mystérieux : la jeune femme aperçoit en effet régulièrement un étrange nuage noir…qui semble parfaitement savoir où il va. Embrumé, ou flou à lier ?

Oli :         drapeau2 drapeau2
Yasuko : drapeau2

___________________________________________

Quick Review in English:

+ Once again Tsuruta Norio has directed and written most of the episodes
+ 2 stories are original: not really scary but very mysterious
+ The stories are short and varied

– Some actors and actresses are not gifted at all
– Some stories are not very interesting (the first one), but they are well directed
– Not as good as real scary movies (but for a drama it’s really good I think)

honto ni atta kowai hanashi 2013 12

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Fantômes, Honto ni atta kowai hanashi, Horreur, Télévision, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Honto ni atta kowai hanashi: natsu no tokubetsu-hen, Tsuruta Norio, Moriwaki Tomonobu (2013)

  1. kiseiju69 dit :

    J’adore les films à sketches !! Je ne connaissais pas cette série et ta critique m’a donné envie d’en savoir plus et éventuellement trouver des dvd sous titrés anglais !!

    Fukada Kyôko est une actrice vraiment très belle !! C’est le seul point positif de Yatterman :p

    PS : J’adore ton blog ! Au moins une fois par jour, je viens le visiter afin de lire les anciennes critiques et découvrir de nouveaux films.
    De plus, même si ce n’est pas spécialement en rapport avec le cinéma japonais, tu me donnes encore plus envie d’apprendre le japonais ! (même si je ne pense pas y arriver) pour enfin faire un voyage au Japon. (malheureusement, je pense que ce sera un rêve irréalisable !)

    • Oli dit :

      Écoute, ça me fait vraiment plaisir tout ce que tu dis. En fin de compte il y a peu de visiteurs qui laissent des messages, et avoir des retours directs et francs comme les tiens, c’est très important et ça me motive encore plus pour continuer.
      Apprendre le japonais n’est pas une mince affaire. Lorsque j’habitais en France je m’étais inscrit à des cours du soir à la Fac, j’y allais après mon travail. Mais c’est dur, il faut trouver la motivation. Au Japon bien évidemment tout est plus simple et tout se fait plus naturellement.
      Pour la série HONTO NI ATTA KOWAI HANASHI, je crois qu’il n’y a pas de DVD, hélas – je n’en ai jamais vu. Peut-être parce que des épisodes de cette série sont rediffusés chaque année à la télé – je crois qu’on peut aussi trouver des épisodes sur Youtube ou Dailymotion, il faudrait vérifier, peut-être même qu’en copiant-collant les kanji dans le moteur de recherche de Youtube on peut trouver quelque chose.
      [EDIT] j’ai fait la recherche, y’a pas mal d’épisodes, mais je suis pas sûr qu’ils soient tous complets – attention ce sera peut-être effacé rapidement : http://www.youtube.com/results?search_query=%E3%81%BB%E3%82%93%E3%81%A8%E3%81%AB%E3%81%82%E3%81%A3%E3%81%9F%E6%80%96%E3%81%84&oq=%E3%81%BB%E3%82%93%E3%81%A8%E3%81%AB%E3%81%82%E3%81%A3%E3%81%9F%E6%80%96%E3%81%84&gs_l=youtube.3…0.0.0.4429.0.0.0.0.0.0.0.0..0.0…0.0…1ac..11.youtube.

      • kiseiju69 dit :

        Salut !!
        J’ai été un peu long à répondre … 1 mois quand même mais j’ai eu quelques soucis vis à vis de ma box internet et mon fournisseur a été un peu long + le boulot, j’ai pas eu internet pendant un petit moment et je pouvais me connecter uniquement via mon smartphone !
        Je compte revenir et commenter comme les mois derniers tous les articles que tu as (et vas) publier ! Mouhahaha !
        Par rapport à la langue japonaise, pendant mon mois sans internet, j’ai découvert une association franco-japonaise (tenu par deux japonais) où il est possible d’apprendre cette langue ! Je me suis décidé à m’y inscrire début janvier 2014. Je n’ai pas envie d’avoir de regret donc je tente et on verra bien !
        Merci pour le lien youtube ! Les épisodes ont l’air excellents mais sans titres anglais, il est difficile de comprendre ! Mais merci quand même !!
        Sinon j’ai découvert des DVD, sortis aux états unis, qui regroupe des mini épisodes horrifique ! :
        – Dark tales of Japan que tu as critiqué sur ton blog ! (acheté !)
        – J-horror anthology (pas encore acheté)
        – Tales of terror from Tokyo (pas encore acheté)
        – Prayer beads (pas encore acheté)
        Et il y en a d’autres ! … Pour les 3 derniers, je pense que tu as dû voir les épisodes mais le nom japonais doit être différent.
        Sans internet, j’ai réussi à économiser mais depuis une semaine, je suis reparti dans mes achats de films d’horreur japonais !!
        J’arrête de parler sinon je vais écrire un roman. :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s