Ada: Zetsubô hen, Shiraishi Kôji (2013)


ADA 2_DVDADA: ZETSUBÔ HEN
讐 ~ADA~ 絶望篇
Année : 2013
Genre : des saintes aux enfers
Production : Vap
Réalisation : Shiraishi Kôji
Avec : Sato Ayano, Sengoku Minami, Sagara Itsuki, Arai Manami, Endô Yumi, Rena, Fukata Seina, Furukawa Konatsu, Inukai Wakahiro, Itô Maki, Izunome Mari, Maikawa Aya, Mei, Mori Saki, Moriya Fumi, Murakami Haruna, Ôsako Shigeo, Saho Akari


La jeune fille qui a violemment agressé plusieurs étudiantes dans une salle de juku (soutiens scolaires) est-elle folle ? Son geste est peut-être moins gratuit qu’il n’y parait…et ses victimes, aux visages angéliques, ne sont peut-être pas vraiment des saintes…

ada zetsubou hen 01ada zetsubou hen 02

ada zetsubou hen 03ada zetsubou hen 04

Le monde tourne-t-il à l’envers ? Les dieux sont-ils finalement tombés sur la tête ? Et ma bouteille de Coca-Cola dans tout ça ? Une chose est sûre : pour la logique, on repassera ! En effet, cet ADA: ZETSUBÔ HEN ne constitue aucunement une suite à ADA: SENRITSU HEN, qui l’a pourtant précédé. Il s’agit (accrochez-vous bien) des mêmes films ! La même histoire avec par conséquent 50% de scènes identiques mais filmées un peu différemment. Dans SENRITSU HEN Shiraishi Kôji avait opté pour le faux documentaire (le film était donc vu au travers de la caméra d’une journaliste et des vidéos de surveillance de l’école), tandis qu’avec ZETSUBÔ HEN le technicien japonais nous livre enfin (après des années d’errance dans le mockumentary) un « vrai » film doté d’une réalisation classique – ouf.

En soi, ADA: ZETSUBÔ HEN n’est d’ailleurs pas un mauvais film : il s’agit juste d’un petit thriller, plutôt moyen, qui a du mal à tenir la route sur la durée. La faute à son casting insipide (une nuée d’idoles) et au manque de crédibilité de l’intrigue. Comment croire qu’une jeune fille toute menue armée d’un simple marteau peut prendre en otage une classe entière ? Comment ne pas tiquer lorsqu’une simple mère de famille se lance tout à coup dans un morceau de bravoure que même Jack Bauer n’avait jamais osé envisager ?

ada zetsubou hen 05ada zetsubou hen 06

ada zetsubou hen 08ada zetsubou hen 07

Mais le pire, dans tout cela, c’est que l’histoire de ADA: ZETSUBÔ HEN, on la connaît déjà pour l’avoir suivie subie dans le premier film ! Certes, cette deuxième partie s’attarde davantage sur la meurtrière (en lui donnant un semblant d’âme) et met en lumière la part d’ombre des victimes…mais c’est bien maigre pour supporter un long métrage qui propose des redites durant près de la moitié de son récit. J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, mais que vous soyez indulgent et/ou amateur de cinéma de genre, je ne vois qu’une seule issue : la fuite. Oui, le cinéphile à l’anglaise.

Oli :         drapeau_blanc
Yasuko : drapeau_blanc

_______________________________________

Quick Review in English:

+ Young idols in a violent movie
+ At least! Shiraishi san shot this movie like a real film actually: it’s not a mockumentary
+ The first part was more about the victims, this is more about the killer
+ Better than the first part but…

– …it’s the same story, most of the time the same scenes, the same dialogues…
– …it’s just shot differently, from the killer’s point of view
– What’s the point? The same story? The same ridiculous story?

ada zetsubou hen IMAGE 1

ada zetsubou hen IMAGE 2

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Thriller, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s