Sadako 3D 2, Hanabusa Tsutomu (2013)


sadako 3D 2SADAKO 3D 2
貞子 3D2
Année : 2013
Genre : ring-ard
Production : Kadokawa Pictures
Réalisation : Hanabusa Tsutomu
Avec : Takimoto Riori, Yamamoto Yûsuke, Seto Kôji, Ishihara Satomi, Hirasawa Kokoro, Tayama Ryôsei


Akane, qui lutta autrefois ardemment contre Sadako, est morte en donnant naissance à Nagi. La petite fille a aujourd’hui cinq ans…mais demeure très solitaire, au grand dam de sa très gentille et très belle tante qui s’occupe d’elle, à présent. Plus dérangeant : Nagi dessine régulièrement des choses étranges…une femme avec de très longs cheveux, ou bien des accidents. Des accidents, voire des suicides, qui semblent même, parfois, devenir réalité. Oui, la psychose du site internet maudit est de retour à Tokyo. Le jeu de massacre a recommencé. Mais Nagi est-elle réellement à l’origine de tous ces drames ?

sadako 3D 2 01sadako 3D 2 03

sadako 3D 2 04sadako 3D 2 05

SADAKO 3D 2…un titre qui annonce clairement la couleur : on privilégie la forme sur le fond. Un titre un brin ballot quand même, et qui ne veut plus rien dire quand on visionne le film en DVD dans son salon sur une télé normale – ou alors faudrait-il rebaptiser le DVD en SADAKO 3D 2 2D VERSION ? On n’est plus à une aberration près… L’aberration a un nom d’ailleurs : la 4D ! Oui, oui, le film existe en 4D ! Il vous suffit de télécharger une Appli sur votre smartphone et de la lancer pendant le film afin de pouvoir jouir d’effets spéciaux supplémentaires (bruits, etc.). SADAKO en 4D… Logique quelque part, car ici nous sommes bien tombés dans la Quatrième Dimension

Vous voyagez dans une autre dimension. Une dimension où n’entre pas seulement en jeu l’espace, mais un monde où peuvent s’entrebâiller et se refermer à tout jamais les innombrables portes du temps. Vous entrez dans la Quatrième Dimension des réalisateurs qui pensent que pour faire un film d’horreur au Japon (d’épouvante en Occident) il suffit de mettre en scène trois ou quatre jumpscares et de bâcler le reste à la manière d’un drama.

sadako 3D 2 07sadako 3D 2 09

sadako 3D 2 06sadako 3D 2 08

SADAKO 3D 2 (dieu que j’ai du mal à me faire à ce titre) est tout simplement affligeant de bout en bout. Au moins, me direz-vous, il n’y a pas de suspense, on comprend immédiatement où on a mis les pieds puisque dès la première scène un nourrisson s’énerve pour justifier un effet de jaillissement grotesque en 3D – alors que la plupart des films de la franchise RINGU jouaient la carte du minimalisme. Le reste sera du même acabit, voire pire, tant toute l’histoire, les personnages, les ressorts narratifs se révèleront insupportables. Il n’y a pour ainsi dire que deux scènes (disons plutôt instants) à sauver de SADAKO 3D 2 : la professeure possédée qui charge l’héroïne (c’est très bien vu) et le suicide (têtu) au pistolet. En gros, cela doit représenter une quarantaine de secondes sur une heure et demie de film. Vous comprendrez donc aisément la vigueur de ma douleur.

SADAKO 3D 2 est un film qui ne fait pas peur (au mieux, on sursaute deux ou trois fois). Son ambiance est complètement ratée, le spectateur a l’impression d’être en face d’un drama insipide destiné au très grand public – hélas peu regardant sur la qualité des séries télé, au Japon. Le plus incroyable, dans ce ratage total, c’est l’incongruité des situations. Le manque de science de la mise en scène de la part du réalisateur. L’abus de ficelles déjà vues à de maintes reprises dans le passé. Résultat : on a la sensation d’avoir affaire à une parodie du RINGU original ! Le carnage collectif dans le métro (hilarant, vraiment), la Belle au Bois Dormant (si, si), la femme dont les cheveux n’arrêtent pas de pousser, la gamine qui fait des grimaces pour avoir l’air menaçante… Sans rire (en fait si, un peu), on croirait parfois assister à un sketch de Mastumoto Hitoshi.

La jeune Sadako est morte depuis des décennies. Il serait peut-être temps de la laisser reposer en paix.

Oli :         drapeau_blanc
Yasuko : drapeau_blanc

Trailer :

_________________________________________

Quick Review in English:

+ Two good but very short scenes (the suicide with the gun and the scary professor)

– The director thought he could do a horror movie with only 2 or 3 jumpscares
– No atmosphere at all, it looks like a drama (a prosy one)
– The little girl who makes strange faces to scare the audience (oh-my-god)
– The director raped Sadako’s character in the 1st movie: now it’s almost a bukkake
– The Sadako’s murders scene in the subway: so ridiculous…
– Honestly, most of the time this movie looks like a parody of the first RINGU

sadako 3D 2 IMAGE 1

sadako 3D 2 IMAGE 4

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Fantômes, Horreur, Ringu, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Sadako 3D 2, Hanabusa Tsutomu (2013)

  1. Mélanie dit :

    Quelqu’un sait où on peut le regarder sur internet?

  2. bonjours , j aimerais bien qu on m explique pourquoi le film sadako 3D n est pas sortit en france avec au moins la version sous titrée en francais , est ce que les japonais ne veulent plus vendre des films en france , alors que sadako 3D 2 vient juste de sortir au japon en bluray , que ce passe t il ?

    • Oli dit :

      J’ignorais qu’il n’était pas sorti en France – d’ailleurs après vérification, je m’aperçois qu’il n’est sorti qu’en Asie ! Vu la qualité du truc, c’est un peu compréhensible…

      • david sadi dit :

        si vous voulez insinuer que sadako 3D est un mauvais film vous vous tromper et d ailleurs il est vendu aux etats unis mais avec des sous titres anglais et en plus ce n est pas la reponse que j attendais , je pense que si sadako 3D n a pas été vendu en france c est parce que les francais ne ll ont pas voulut alors qu il y a des films comme Grotesque qui a été vendu en france et ce n était pas vraiment super .

    • Michix dit :

      Ca m’étonnerait que les Japonais ne veuillent plus distribuer de films en France : le film Shokuzai de Kurozawa a été diffusé l’année dernière dans les cinémas français. Maintenant ce choix ne dépend à mon avis pas que du Japon mais aussi des circuits distributeurs français : peut-être que ces derniers ont estimés que Sadako 3D 2 était tellement nullissime qu’une sortie en DVD en France n’aurait aucune rentabilité.

      • Oli dit :

        Content de revoir le sieur Michix en ce lieux. Merci pour ces quelques lignes. Concernant le futur de la saga RINGU, un jour ça finira par sortir directement en DVD même au Japon, comme c’est parti…

  3. Michix dit :

    « Content de revoir le sieur Michix en ce lieux » : content aussi de revenir sur ton blog Oli et de constater avec plaisir qu’il est toujours aussi intéressant.

  4. Bon, ben oui, je passe mon tour, le premier opus m’a déjà eu, donc non, pas ce second! Surtout si en fait c’est encore pire…

  5. dabido dit :

    pourquoi melanie tu veux voir les 2 sadako 3D sur internet ? tu peux les telecharger tu sais et en vostfr , sinon si tu veux j en parlerais a sadako et elle viendra te rendre une petite visite .

  6. Mélanie dit :

    A ok merci, et non c’est bon je vais me passer de Sadako mais merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s