Kitano Makoto no omaera ikuna: Kyūshū shindei junrei Special kanzen ban, Kamakura Taisen (2014)


omaera ikuna kyushuKITANO MAKOTO NO OMAERA IKUNA: KYÛSHÛ SHINDEI JUNREI SPECIAL KANZEN BAN
北野誠のおまえら行くな。九州心霊巡礼スペシャル完全版
Année : 2014
Genre : sea, spectres and fun
Production : Takeshobo / CS
Réalisation : Kamakura Taisen
Avec : Kitano Makoto, Kamakura Taisen, Okayama Yûji, Matsubara Tanishi, Yoshida Yûki


Kyūshū : la mer, ses plages, le soleil et quelques temples perdus sur des îles reculées ou dans des montagnes verdoyantes. Kitano Makoto a exploré pour nous un petit bout de cette magnifique région du sud-ouest du Japon.

omaera ikuna kyushu special 01omaera ikuna kyushu special 02

omaera ikuna kyushu special 03omaera ikuna kyushu special 04

Un mois d’octobre à Kyûshû : plein soleil, balades en vélo et 28 degrés ! La série de documentaires surnaturels OMAERA IKUNA nous avait habitués à tout autre chose jusqu’à présent : l’hiver, le froid, les nuits glauques et la pluie battante. Ce changement de ton n’est pas pour me déplaire, même si durant presque une heure ce nouveau DVD (qui compile des reportages diffusés sur une chaîne payante) passerait presque pour un reportage à propos de simples sites touristiques du sud-ouest du Japon.

Petite promenade en bateau : attention aux coups de soleil ! Direction une île, Takashima, pour visiter le sanctuaire Houtou (Hôtô Jinja). Sa particularité ? Porter chance aux jeux d’argent, en particulier le takarakuji (le loto national). Même situés à l’extrême sud-ouest du Japon, les gens de Takashima ne perdent pas le nord puisque une fois arrivé sur place, et si vous souhaitez vraiment bénéficier de l’aura chanceuse des divinités du coin, il vous faudra acheter quelques petits objets dans la boutique près du sanctuaire : un magasin qui ressemble à n’importe quelle boutique de souvenirs, à ceci près que sont fixés aux murs de nombreux documents authentifiant des personnes ayant remporté des sommes importantes au loto, après être venues en ces lieux. Le sanctuaire, basé quelques centaines de mètres plus loin, surprend par sa simplicité – à ceci près qu’il est lui aussi tapissé de documents en tous genres, pour les mêmes raisons que le magasin précité. Pour la petite histoire, sachez que Kitano Makoto et ses deux sbires n’ont presque rien gagné avec les tickets de loto qu’ils avaient emportés avec eux au sanctuaire Houtou. Certes Okayama Yûji a gagné 3600 yens…mais pour un investissement de base de plus de 10.000 yens. Pas très rentable ce voyage, finalement. Mais dépaysant c’est certain. Les visiteurs de ce sanctuaire isolé au milieu des eaux seraient-ils donc effectivement menés en bateau ? Peu importe car avec le beau temps, honnêtement, ça donnerait presque envie d’y faire un petit tour.

omaera ikuna kyushu special 05omaera ikuna kyushu special 06

omaera ikuna kyushu special 07omaera ikuna kyushu special 08

La suite du programme est tout aussi surprenante puisqu’elle relève elle aussi davantage du guide touristique que du documentaire horrifique ! Kitano et ses compères embarquent cette fois pour Himejima. Petite randonnée à flanc de montagne pour découvrir un autel étrange, ou encore promenade à vélo durant laquelle Okayama Yûji fera connaissance avec un lieu de passage incroyable des papillons migrateurs sur la route d’Okinawa (certains papillons sont même marqués – sur les ailes) ainsi qu’avec un geyser plutôt original – et plutôt joli.

Ensuite, Kitano visitera (encore…) un tunnel condamné et grand bâtiment abandonné, de nuit. Rien de bien croustillant à se mettre sous la dent, même si certains objets placés çà et là par de précédents visiteurs m’ont bien amusé : perruques noires, petits messages qui ressemblent à des indications pour un jeu de rôle et photos de spectres collées à certains murs – ce qui fera sursauter Kitano Makoto ! Oui, les jeunes au Japon ont parfois des loisirs très originaux…

Pour conclure, Kitano retournera dans un temple qu’il connait bien pour y avoir déjà trainé ses guêtres quelques années auparavant (voir la chronique de ce DVD). On y retrouve d’ailleurs une nouvelle fois la poupée aux cheveux qui n’arrêtent pas de pousser et les fameuses pierres à visage humain. Bref dans l’ensemble ce DVD déçoit même si son petit côté « guide de voyage » pourrait plaire à certains.

Oli :        drapeau2
Yasuko : drapeau_blanc

________________________________________________

Quick Review in English:

+ Looks like a travel guide in Kyûshû: beautiful islands, lost temple in the moutains…
+ The documentary about the sanctuary that brings luck for lotery is fun and interesting
+ If you look for a travel guide for Kyûshû, you may like this DVD!

– Where is the strange, the « fantasy » part?
– Once again…a building, one tunnel during the night…
– Once again…some pictures supposed to be strange but there’s nothing on them!
– The abandoned building, the tunnel: boring

omaera ikuna kyushu special IMAGE 01

omaera ikuna kyushu special IMAGE 02

omaera ikuna kyushu special IMAGE 03

omaera ikuna kyushu special IMAGE 04

omaera ikuna kyushu special IMAGE 05

omaera ikuna kyushu special IMAGE 06

omaera ikuna kyushu special IMAGE 07

omaera ikuna kyushu special IMAGE 08

omaera ikuna kyushu special IMAGE 09

omaera ikuna kyushu special IMAGE 12

omaera ikuna kyushu special IMAGE 10

omaera ikuna kyushu special IMAGE 11

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Documentaire, Télévision, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s