GameCenter CX The Movie: 1986 Mighty Bomb Jack, Kurakata Masatoshi (2014)


gamecenter cx the movieGAMECENTER CX THE MOVIE: 1986 MIGHTY BOMB JACK
ゲームセンターCX THE MOVIE 1986 マイティボンジャック
Année : 2014
Genre : nostalgeek
Production : Fuji Television Network / Gascoin
Réalisation : Kurakata Masatoshi
Avec : Abe Takamasa, Arino Shinya, Matsushima Kaito, Taira Yûna, Yoshida Kakeru, Yoshii Hajime


2006. Pour les besoins de son émission télé, Arino Shinya se lance un nouveau défi : terminer le jeu MIGHTY BOMB JACK d’une traite.
1986. Un collégien sans histoire, amateur de dessins animés et de jeux vidéo, tombe amoureux de l’une de ses camarades de classe. Il semble avoir trouvé un angle d’attaque parfait : la demoiselle serait en effet fan d’un jeu Famicom…lequel déjà ? Ah oui, Bomb-quelque chose… MIGHTY BOMB JACK, assurément ! Il va alors lui proposer de lui prêter sa cartouche…mais rien ne va se passer comme prévu.

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack 02gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack 01

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack 04gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack 03

GameCenter CX est une super émission de retrogaming présentée par Arino Shinya depuis 2003. Ça ressemble un peu à des marathons, il essaie de finir un jeu d’une seule traite, sans vraiment tricher. Le bonhomme est super, très communicatif et un vrai fan de jeux vidéo qui s’y connait – sans pour autant être un tueur une fois le pad en mains, ce qui permet au spectateur de s’identifier encore plus facilement au personnage. Je crois que ses émissions sont assez connues maintenant, et ce dans le monde entier. On peut en voir sur Youtube, et on trouve également des dizaines de ses DVD dans les vidéoclubs. Il a également produit des jeux pour la DS intitulés RETRO GAME CHALLENGE.

Ça change de toutes les vidéos bidonnées qu’on retrouve par wagons entiers sur Youtube, où tout est fait à partir d’émulateurs, donc avec savestates et rembobinages – avec Arino, on a droit à la vraie sueur – au vrai sang – au vrai pouce qui fait mal (il s’en plaint d’ailleurs durant certaines vidéos !) – au vrai gouffre de la défaite toujours envisageable (contrairement aux jeux émulés). D’ailleurs, Arino échoue aussi, parfois. Bref, sans rire : il y a de l’émotion dans ses émissions. Arino est un personnage vrai et attachant, loin, très loin des jeunes Youtubers qui se prostituent ou des journalistes blasés/vendus/prétentieux/incompétents des sites francophones spécialisés dans les jeux vidéo. Le bonhomme transpire à ce point la bonne humeur et l’honnêteté qu’il a maintenant ses propres fans – en 2006, il s’est ainsi produit sur scène devant des centaines de personnes pour finir un jeu qui lui avait résisté lors d’une précédente émission : MIGHTY BOMB JACK, sur Famicom (la NES japonaise).

L’idée du film qui nous intéresse aujourd’hui : établir un parallèle entre l’émission de 2006 (un marathon sur BOMB JACK car Arino ne lâche rien) et une histoire (fictive, vraiment ?) se déroulant en 1986 et mettant en scène un collégien fan de la Famicom. Il pensera tomber amoureux de l’une de ses camarades de classe – elle aimerait qu’il lui prête son jeu MIGHTY BOMB JACK mais…manque de chance sa cartouche est actuellement entre les mains d’un yankee (jeune homme bagarreur) qui a très mauvaise réputation… Le garçon trouvera-t-il les ressources pour oser demander au bad boy de lui restituer son jeu ? La jeune fille aura-t-elle la patience d’attendre ? Les magazines de l’époque avaient-ils dévoilé tous les secrets de MIGHTY BOMB JACK ? Le prochain épisode de HOKUTO NO KEN tiendra-t-il toutes ses promesses ?

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack 05gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack 06

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack 07gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack 08

Cette histoire de jeunesse, située en 1986, est simple mais touchante. On y croit à ces amours qui n’en sont pas, à ces rivalités dans les lycées…à cette passion pour des jeux qui nous ont tous subjugués à l’époque. Jouer à la NES, regarder un épisode de KEN ou de DOCTEUR SLUMP, discuter de DRAGON BALL avec ses amis, faire une crise de nerfs sur un jeu parce qu’il n’y avait pas Internet à ce moment-là pour nous aiguiller…oui, tout cela risque de raviver pas mal de souvenirs à certains lecteurs d’échec et (ciné)mat ! Et puis il y a cette émission présentée par Arino en 2006 : drôle, éreintante, parfois absolument épique. Si vous avez une âme de gamer, vous allez littéralement plonger dans l’action du jeu MIGHTY BOMB JACK aux côtés d’Arino Shynia. Sans parler du fait qu’il y a une petite feinte inattendue qui viendra plus ou moins connecter les deux intrigues – pourtant séparées par deux décennies.

GAMECENTER CX THE MOVIE est donc à proposer à tous les retrogamers dans l’âme, mais aussi à celles et ceux qui ont développé, au fil des ans, une certaine nostalgie des années 80. Ah et si vous souhaitez relever le challenge d’Arino et que vous avez toujours une vieille Famicom sous la main, sachez que MIGHTY BOMB JACK n’est pas, malgré son âge, en rupture d’estoc : il est toujours aussi dur à dompter, et vous pouvez le trouver pour trois fois rien dans les magasins dédiés, au Japon.

Oli :        drapeau2 drapeau2 drapeau2
Yasuko : drapeau2 drapeau2

Trailer :

_____________________________________________

Quick Review in English:

+ From a great TV show: Arino tries to beat old games without cheating
+ This time it’s about a 2006 TV show: MIGHTY BOMB JACK!
+ Arino is fabulous: honest, fun, nothing in common with most of the Youtubers…
+ …and other video games journalists…
+ 2006 and…1986: a nice story about a schoolboy gamer, Famicom, love, and yankees!
+ A great and nice movie for retrogamers and nostalgic people of the eigthies

– If you’re not from the eighties, you may not like that movie that much
– It’s not a new  TV show, you may have already seen the one about BOMB JACK

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack IMAGE 1

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack IMAGE 2

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack IMAGE 3

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack IMAGE 4

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack IMAGE 5

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack IMAGE 6

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack IMAGE 7

gamecenter cx the movie 1986 mighty bomb jack IMAGE 8

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Comédie, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s