Ryûkyû Horror Okinawa no kowai hanashi 6, Aragaki Yoshihirô (2014)


okinawa no kowai hanashi dvd 6RYÛKYÛ HORROR OKINAWA NO KOWAI HANASHI 6, aka Okinawan Horror Stories 6
琉球ホラー オキナワノコワイハナシ6
Année : 2014
Genre : un coup d’œil dans le rétro
Production : RBC / Rakusô-sha
Réalisation : Aragaki Yoshihirô
Avec : Ikehara Yoshirô, Gibo Yukihiko, Maehara Ayumi, Kanegusu Zen, Shinjô Airi, Yamaguchi Chigusa, Shimabukuro Hiroyasu

ゆうれい
Un été étouffant. La période d’Obon à Okinawa, dont on aime se rappeler l’étrangeté à l’aide de l’ancien calendrier : il s’agit alors de la période de Kyūbon. On dit que les morts reviendraient sur terre, et que le danger, pour les vivants viendrait de la mer. Ne soyez donc pas étonnés de voir certaines personnes refuser de se baigner, pendant ces quelques jours singuliers. Deux enfants, nullement impressionnés, décident de faire un petit voyage en barque, en pleine nuit.

もの
Il existerait un pont, à Okinawa, qui provoquerait la disparition des gens osant prononcer une certaine formule magique. Un homme aurait ainsi récemment disparu. On dit aussi que, tant qu’une personne garde les yeux braqués sur vous, il ne peut rien vous arriver. Trois jeunes femmes vont braver l’interdit, et penser se jouer de la malédiction.

煙が目にしみる
Un collectionneur d’antiquités entend le téléphone sonner. Il jette un coup d’œil à son portable. Non, ce n’est pas ça. Pourtant la sonnerie continue. Un son étrange, qu’il n’avait jamais entendu jusque-là. Et pour cause : il provient d’un très vieux téléphone qui n’est bien évidemment pas connecté à quoi que ce soit !

okinawa no kowai hanashi dvd 6 01okinawa no kowai hanashi dvd 6 02

okinawa no kowai hanashi dvd 6 03okinawa no kowai hanashi dvd 6 04

Petits budgets mais grandes ambitions. Tel est le crédo des OKINAWA HORROR NO KOWAI HANASHI. Tournée à l’économie, disposant d’un casting pas forcément très clinquant, cette série diffusée sur une chaîne de télé d’Okinawa n’en tire pas moins régulièrement son épingle du jeu.

Les trois épisodes du jour, diffusés entre 2005 et 2006 à Okinawa et compilés dans ce sixième DVD ne dérogent pas à la règle : ils sont très intéressants, même s’ils ne semblent s’adresser qu’à une catégorie bien précise de spectateurs, risquant par la même occasion de laisser tous les autres sur le carreau. Je veux bien évidemment parler des spectateurs de l’impossible, ceux qui ne rechignent pas à encaisser des plans foireux et des acteurs maladroits si l’atmosphère et l’histoire sont réussies.

Le côté ultra cheap d’OKINAWA NO KOWAI HANASHI 6 peut aussi être une force. Je m’explique. Très honnêtement, on a parfois l’impression d’être en face du rendu d’une VHS, tellement l’image est usée – et je doute que cela soit volontaire. Ajoutez à cela des effets spéciaux d’un autre âge, et vous obtenez un résultat détonnant et presque anachronique : sans le vouloir, le réalisateur nous offre ici un superbe cadeau rétro. Oui, on pense à tous ces films d’horreur des années 80, à CREEPSHOW, ainsi qu’à pas mal de vieilles séries délavées. Mieux : si vous êtes réceptif à ce trip qui sent bon la poussière des étagères de vidéoclubs, vous serez heureux d’apprendre que les trois épisodes de ce DVD sont plus correctement réalisés que la moyenne. Il y a vraiment d’excellentes idées : les plans sous-marins du premier chapitre, les disparitions spontanées du deuxième bien amenées par un jeu de caméra très malin et, enfin, l’horrible pantin désarticulé du dernier segment, qui s’avance vers un homme dormant profondément… Terrifiant ? Pas tout à fait, mais assez impressionnant pour le genre, en particulier si le folklore japonais (ici Okinawa) est à même de faire fondre votre petit cœur de passionné accro aux étrangetés.

okinawa no kowai hanashi dvd 6 05okinawa no kowai hanashi dvd 6 06

okinawa no kowai hanashi dvd 6 07okinawa no kowai hanashi dvd 6 08

OKINAWA NO KOWAI HANASHI 6 est définitivement une grande réussite, plus honnête et authentique que bien des blockbusters fantastiques. Atmosphères surnaturelles un brin datées qui devraient titiller votre fibre nostalgique, légendes locales intrigantes et ambiances vraiment tendues – vous en voulez encore plus ? Et bien sachez que les trois histoires, toutes réussies, jouent chacune une carte horrifique dans des tons différents. Le premier chapitre est celui qui fait le plus « série horrifique des années 80 » avec ses petits effets spéciaux très malins (deux gamins sur une barque en pleine nuit, une terrible procession qui se rapproche d’eux dans un épais brouillard…), quand le deuxième bénéficie d’un traitement plus moderne (le mal peut vous frapper n’importe où si personne n’a le regard fixé sur vous : stressant !). La troisième histoire, enfin, semble opter pour la comédie fantastique (qui fonctionne, en plus) mais se permet malgré tout le luxe de distiller quelques petites scènes de frousse assez bien fichues.

Bon, c’est décidé. Demain moi, j’embarque pour Okinawa ! En plus les filles sont mignonnes, et les spectres y ont le même joli teint cadavérique qu’à Tokyo ou Osaka. Comme ça, je ne serai pas dépaysé !

Oli :         drapeau2 drapeau2 drapeau2 0japondrapeau1
Yasuko : drapeau2

___________________________________________________

Quick Review in English:

+ 3 very good stories, well directed for such a low budget drama
+ It reminded me of old horror stories from the 80’s (CREEPSHOW, etc.)
+ Yes, the CGI are not so good, but they look like old fashion special effects: great!
+ The first story has a real dark atmosphere (it may remind you of old horror TV shows)
+ The 2nd story is more modern: it’s good too, with good camera work
+ The 3rd story is more funny than the others, still they are a few scary moments
+ Always interesting to watch some legends from Okinawa, with actors from Okinawa

– The kids only speak the dialect of Okinawa: hard to understand…
– If you don’t have any nostalgic fiber, you may don’t like this drama at all
– Very cheap, even the image, the photography…

okinawa no kowai hanashi dvd 6 IMAGE 1

okinawa no kowai hanashi dvd 6 IMAGE 2

okinawa no kowai hanashi dvd 6 IMAGE 3

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Fantastique, Fantômes, Horreur, Télévision, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ryûkyû Horror Okinawa no kowai hanashi 6, Aragaki Yoshihirô (2014)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s