Ghost Master, Paul Young (2019)


GHOST MASTER
ゴーストマスター
Année : 2019
Genre : hommage collatéral
Production : Magnetize / Sedic / Tsutaya
Réalisation : Paul Young
Avec : Miura Takahiro, Narumi Riko, Itagaki Mizuki, Nagao Mariya, Harashima Motohisa, Teranaka Hisayuki, Shinohara Shinichi, Kawase Yota, Shibamoto Yuki, Morishita Yoshiyuki, Tezuka Toru, Maro Akaji


Kurosawa Akira est un jeune assistant-réalisateur avec un nom lourd à porter – même si les kanjis sont différents de ceux de l’illustre cinéaste ! Tandis que le film sur lequel il travaille, dans un établissement scolaire désaffecté, se révèle morne et artistiquement peu engageant, l’acteur principal va piquer une colère noire et quitter le plateau. Akira tentera bien de recoller les morceaux pour sauver le film aussi insignifiant soit-il, mais la désinvolture et l’arrogance du réalisateur en charge du projet va mettre à mal sa motivation légendaire. Il en profitera alors pour se replonger dans un script qu’il a lui-même écrit, intitulé Ghost Master. Une œuvre en hommage à Lifeforce, de Tobe Hooper. Par un étrange concours de circonstance, ou de magie noire, le script va prendre vie, et rapidement posséder le corps de l’acteur rebelle…

En 2016 Tsutaya, une grosse chaîne de vidéoclubs, s’est lancée dans un programme ayant pour but d’aider des auteurs en devenir. C’est ainsi que le film GHOST MASTER s’est fait connaître. Il est d’ailleurs désormais distribué dans les vidéoclubs précités, ainsi que sur YouTube (location payante).

GHOST MASTER est une comédie horrifique très référencée, qui semble d’ailleurs chercher à profiter du succès de ONE CUT OF THE DEAD : petit budget, des gags, une équipe de tournage dépassée, des évènements étranges sur le plateau… mais la comparaison s’arrêtera là. GHOST MASTER ne fonctionne pas, ou si peu. Je sais fort bien qu’à la manière du caméraman du film qui cherche constamment le cadre adéquat pour capturer l’action, le spectateur doit aussi savoir s’adapter avant de se lancer dans une toute petite série B. Adopter la bonne perspective ? Oui, en s’attardant par exemple sur ce qui marche : on sourit ainsi à plusieurs reprises, dans GHOST MASTER. L’assistant-réalisateur qui se nomme Akira Kurosawa (avec des kanjis différents !), le script de son film fantasmé en hommage à LIFEFORCE de Tobe Hooper qui prend vie, ces nombreux clins d’œil à EVIL DEAD, la première mort tellement surprenante et vraiment drôle, la référence à KAIDAN, l’ambiance ponctuellement empruntée à GAKKÔ NO KAIDAN, quelques effets spéciaux gores bien pensés qui rappellent presque Nishimura Yoshihiro, la présence de Morishita Yoshiyuki le roi des caméos dans le cinéma de genre au Japon… Oui, cinq ou six idées fonctionnent vraiment. Et quatre-vingt-quatorze autres, non. Sans parler du fait qu’un clin d’œil forcé est aussi susceptible de se transformer en hommage collatéral…

Beaucoup trop long (90 minutes si ma mémoire endormie est bonne), ennuyeux, jamais drôle sorti des exemples précités, GHOST MASTER finit par en devenir gênant, à force de chercher à faire rire avec des gags horrifiques absolument navrants. Pire : alors que les premières morts sont assez funs et originales, la plupart de celles qui suivent déçoivent dans des proportions bibliques. Un personnage mourra d’une crise cardiaque, un autre hors-champ ou simplement défenestré, et un dernier en tombant et en se cognant la tête contre des planches… Sans doute que le budget ne permettait pas d’atteindre le niveau de spectacle gore des deux premières victimes, mais quand même ! Quelle déception.

Le film se termine heureusement sur une note relativement positive avec une bonne actrice, dans un final à la Cronenberg/Tsukamoto relativement réussi quand on le compare à tout ce qui l’a précédé. Tout est donc bien une question de perspective…

Oli :        
Yasuko :

Trailer :

______________________________________________

Quick Review in English:

+ Evil Dead, Gakkô no Kaidan, Lifeforce, Cronenberg… The director loves horror movies
+ A few good ideas, the first death scene is great, and funny
+ Some good gore scenes
+ Morishita Yoshiyuki, the king of cameos in Japan
+ The final scene is well shot
+ Narumi Riko is a good actress
+ Of course, you have to keep in mind that this is a low budget movie and…
+ … that this director has some good ideas, he should do better next time

– 90minutes, it should have been shorter (30minutes)
– Yes: there are not enough good ideas to last 90minutes
– Most of the time, this horror comedy is not funny
– The humor was too grotesque for me, it didn’t work with me…
– … but maybe it will with you?
– 90minutes, I repeat myself but it’s too long, really boring


A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam. Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです https://echecetcinemat.wordpress.com/ Blog dédié aux jeux vidéo, en particulier rétro : Jeux vidéo et des bas https://jeux.dokokade.net/ 
Cet article, publié dans Comédie, Fantastique, Gore, Horreur, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Ghost Master, Paul Young (2019)

  1. Genki Jason dit :

    Wow, what a low score. I wondered what this film was like since I reviewed some of his earlier work and found it okay.

    • Oli dit :

      Maybe I was too hard on this movie, but there are not enough good ideas to last 90 minutes. 30 minutes would have been ok for me. I’m waiting for your review then. 😉

      • Genki Jason dit :

        That film I saw was from nearly a decade ago. I reviewed it for a magazine but it is defunct now. I will have to search an old compute

  2. princecranoir dit :

    Drôle de péloche que voici : Un personnage qui s’appelle Akira Kurosawa (vu le genre, j’aurais plutôt attendu Kiyoshi mais bon), réalisé par Paul Young (mêmes kanjis que le célèbre auteur de Every time you go away…?). Mon sens d’araignée me dit de me méfier, il y a zombie sous roche. 😁

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s