Videophobia, Miyazaki Daisuke (2019)


VIDEOPHOBIA
Année : 2019
Genre : elle vidéo et des bas
Production : Deep End Pictures
Réalisation : Miyazaki Daisuke
Avec : Hirota Tomona, Oshinari Shûgo, Ashina Sumire, Sahel Rosa, Morita Aki, Shinjyu Hiromi, Umeda Masahiro

Ai est une jeune femme visiblement tourmentée, qui cherche encore sa place… habitant toujours avec sa famille à Osaka et vivotant grâce à divers petits boulots. Elle va petit à petit sombrer dans une espèce de paranoïa à la suite de la fuite d’une vidéo intime sur Internet.

Extrêmement bien cadré, finement ciselé, construit avec un élégant noir et blanc qui laisse planer de nombreuses zones de gris sujettes à interprétation, VIDEOPHOBIA dresse le portrait d’une jeune femme prisonnière du carcan d’un monde outrageusement ouvert : l’Internet impudique, ses photos, ses vidéos, ses sourires de façade ici tristement illustrés par les miroirs toujours déformants et ce joyeux costume de lapin que porte Ai pour travailler. Sous le masque et l’épaisse couche de tissus, la jeune femme est pourtant déglinguée.

Filmé dans une ville d’Osaka auscultée depuis ses lieux les plus connus (Dotombori, Tennôji, les matsuri) aux moins glamours ou clinquants (Jûsô, Taishô, Tsuruhashi…), VIDEOPHOBIA est un formidable drame psychologique, un petit bijou d’inventivité dont les prises de risque techniques ne sont jamais gratuites : ce plan final magistral et très sec qui donne le dernier ton du film, Ai et sa course éperdue dans un travelling long et éprouvant, les contrastes du noir et blanc utilisés pour engloutir les hommes dans les ombres, ces instants où la caméra, presque écrasante, isole la jeune femme dans des lieux publics pourtant ouverts – à la manière de l’Internet qui nous donne la clé pour nous enfermer ?

Dire que le mal-être transsude naturellement à travers Ai serait une erreur : la jeune femme, interprétée avec maestria par Hirota Tomona, propose également de magnifiques mais très ponctuels moments de grâce. Ces rares instants où elle n’est pas dévorée par la toxicité des réseaux et des regards environnants… où elle n’est pas poussée dans une vaine fuite en avant par ses propres démons et amants.

Oli :      
Yasuko :

Une interview du réalisateur par Jason (2020/ENGLISH) : Genkinahito

Trailer :

___________________________________

Quick Review in English:

+ Very well shot; very interesting filmmaking: it’s talking to the audience
+ The travellings, the black&white and those male shadows…
+ Those distant shots that seem to isole and crush Ai
+ Like an open world in which we would be prisoners – like the Internet?
+ The woman in the mirror. Is she herself? The one she wants to be? Needs to be?
+ … Pretends to be?
+ The final scene is fabulous, and tells a lot about the tone of the film
+ Great main actress
+ The glamorous parts of Osaka, and the less attractive ones too (I love them all)

– Do not expect a tremendous thriller, it’s more a psychological dramatic story
– The movie won’t talk to everyone




A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam. Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです https://echecetcinemat.wordpress.com/ Blog dédié aux jeux vidéo, en particulier rétro : Jeux vidéo et des bas https://jeux.dokokade.net/ 
Cet article, publié dans Drame, Thriller, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Videophobia, Miyazaki Daisuke (2019)

  1. princecranoir dit :

    A l’image, on dirait presque un vieux film de Resnais.

  2. Genki Jason dit :

    Some great images in this review. The ambiguity and haunting nature of the B&W, the landscape, and sometimes Ai’s very own presence really holds the imagination. And it has something to say about our identity in modern society, too!

    Thanks for linking the interview!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s