Korô no chi Level 2, Shiraishi Kazuya (2021)


korou no chi level 2KORÔ NO CHI LEVEL 2, aka The Blood of Wolves II
孤狼の血 Level 2
Année : 2021
Genre : les loups entre eux
Production : Toei
Réalisation : Shiraishi Kazuya
Avec : Matsuzaka Tôri, Suzuki Ryôhei, Murakami Nijirô, Nishino Nanase, Takitô Kenichi, Yoshida Kôtarô, Nakamura Shidô, Terajima Susumu, Saitô Takumi, Ukaji Takashi, Katase Rino, Yajima Kenichi, Saotome Taichi, Nakamura Baijaku, Miyazaki Yoshiko, Otoo Takuma, Aoyagi Shô, Kakei Miwako, Maiguma Katsuya, Shibukawa Kiyohiko


Hioka Shuichi a bien changé. Flic jeune et naïf il y a quelques années de cela, il est désormais plein d’assurance – et de désillusions ? Marchant dans les pas de son ancien coéquipier, qui lui aura finalement tellement appris, il est devenu un marubo à temps plein : un flic travaillant quotidiennement auprès des yakuzas. Et ce n’était pas une mince affaire au début des années 90 à Hiroshima, alors l’un des principaux bastions mafieux du Japon – surtout qu’un certain Uebayashi, ultra violent et ne respectant aucun code d’honneur, vient d’être libéré de prison. Les membres de son clan pleurent encore la mort de leur chef, disparu dans des conditions tragiques auxquelles Hioka n’est d’ailleurs pas vraiment étranger…

korou no chi level 2 01korou no chi level 2 02

korou no chi level 2 03korou no chi level 2 04

Après quelques longs métrages fort éloignés de son genre de prédilection, dont plusieurs tristes dérapages, Shiraishi Kazuya revient au film noir, aux scènes choc et brutales, à un suspense… animal. Et quoi de mieux qu’un nouveau film de yakuza pour se remettre dans le bain ! KORÔ NO CHI LEVEL 2 est donc la suite directe de KORÔ NO CHI, excellente histoire de yakuzas et de marubo – ces flics non pas infiltrés chez les yakuzas, ce ne sont pas des espions, mais en travaillant au plus près de ces criminels, en les côtoyant quotidiennement pour éventuellement tempérer leurs ardeurs et contenir leurs rancœurs, il arrive que les frontières entre le bien et le mal se confondent, que des principes se délitent. C’était sans doute encore plus vrai dans les années 70, 80 et 90, époques où l’on fermait plus volontiers les yeux sur certains méfaits pour se focaliser sur de plus grands maux : crimes odieux ou guerres des clans à éviter à tout prix – même celui de son âme ?

korou no chi level 2 05korou no chi level 2 06

korou no chi level 2 07korou no chi level 2 08

Le film se déroule à Hiroshima, trois années après les évènements relatés dans l’histoire précédente, soit au début des années 90. Doté d’un casting de grande qualité dont quelques acteurs intelligemment utilisés à contre-emploi, KURÔ NO CHI LEVEL 2 est une nouvelle réussite à mettre à l’actif de Shiraishi Kazuya. Du suspense, des rebondissements, et même quelques grosses scènes d’action parfaitement exécutés. Le film pâtit malgré tout de la comparaison avec le premier épisode : Yakusho Kôji est hélas irremplaçable et l’ensemble, dont la violence risque de choquer les spectateurs les plus impressionnables, manque quelque peu de réalisme par moment – ça va parfois très loin. Trop loin ?

Avec sa narration qui rend parfois hommage à Fukasaku, ses gueules inénarrables, ses traits d’humour surprenants, sa fin assez émouvante renvoyant directement au premier chapitre, ses situations attendues et les autres plus improbables, KORÔ NO CHI LEVEL 2 distille tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un film de ce genre, jusqu’aux gros bras, souvent odieux, qui roulent des mécaniques en grimaçant et des R en postillonnant. Espérons juste qu’ils ne soient pas trop contagieux !

Oli :       
Yasuko :

Trailer :

___________________________________

Quick Review in English:

+ The sequel of a very good yakuza movie
+ Shiraishi Kazuya is really a very good director, even the last action scene is awesome
+ Great cast, with some actors playing surprising characters
+ The very last scene is great and is linked directly to the first movie
+ The narration is a tribute to Fukasaku
+ Yakuzas, marubos, spies, violence, suspense… It’s a movie for me!
+ Despite all the horrors and the crimes, it’s funny, sometimes!

– Not as good as the first movie
– Not as realistic as the first movie
– Is it going too far sometimes?

korou no chi level 2 image 1

korou no chi level 2 image 2

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam. Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです https://echecetcinemat.wordpress.com/ Blog dédié aux jeux vidéo, en particulier rétro : Jeux vidéo et des bas https://jeux.dokokade.net/ 
Cet article, publié dans Polar / Film Noir, Yakuza, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Korô no chi Level 2, Shiraishi Kazuya (2021)

  1. The Butcher dit :

    That was a really interesting review of a movie i didn’t know. Thank you very much.

  2. Genki Jason dit :

    Ryohei Suzuki is the muscle behind the impact of this film. A really fierce performance. It was good to see so many great actors who brought a lot of personality to their characters but the women were underserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s