Konoko wa jaaku, Kataoka Shô (2022)


Konoko_wa_Jaaku-posterKONOKO WA JAAKU, aka This Child is Evil
この子は邪悪
Année : 2022
Genre : ça fait de lapine
Production : Tsutaya / Happinet
Realisation : Kataoka Shô
Avec : Tamaki Hiroshi, Minami Sara, Ônishi Ryûsei, Sakurai Yuki, Sakuragi Rina, Inagawa Miyoko, Ninomiya Ryûtarô

Un psychiatre, le docteur Kubo, qui élève aussi des lapins pour décontracter ses patients, vit seul avec ses deux filles : Hana, l’ainée, et Runa, la cadette qui vit cachée derrière un masque depuis qu’elle a été défigurée dans un grave accident de voiture – qui envoya aussi leur mère à l’hôpital, dans un profond coma. Jun, un garçon qui habite dans le quartier, connait lui aussi son lot de drames et d’étrangetés : sa mère, désormais muette, incapable de se tenir debout et de transmettre la moindre émotion, ne semble pas être un cas isolé. Et toutes les pistes semblent devoir remonter vers la clinique du docteur Kubo…

Konoko_wa_Jaaku-poster - Copie (2)Konoko_wa_Jaaku-poster - Copie (3)
Konoko_wa_Jaaku-poster - Copie (4)Konoko_wa_Jaaku-poster - Copie (8)

Produit par Tsutaya (une grande chaîne de vidéoclubs) afin de promouvoir de jeunes talents, KONOKO WA JAAKU est un thriller déviant qui ne dit pas son nom, un drame humain malin qui cultive l’art de la surprise et du contre-pied… osé. Tellement osé que le récit, sérieux en apparence, finirait presque par friser le ridicule, par se complaire dans une certaine idée du nanar, rance. Spectateurs peu habitués aux histoires tordues, veuillez attacher votre ceinture de sécurité, les turbulences entrevues vers la fin du film risquent bien de vous faire tomber de votre siège !

Konoko_wa_Jaaku-poster - Copie (5)Konoko_wa_Jaaku-poster - Copie (10)
Konoko_wa_Jaaku-poster - Copie (11)Konoko_wa_Jaaku-poster - Copie (13)

Élégamment et (trop ?) classiquement filmé à quelques scènes près (lors du dénouement, comme par hasard), KONOKO WA JAAKU fait passer un bon moment. Non-dits et faux-semblants, secrets de famille et atmosphère étrange lovée dans les quatre murs d’une grande bâtisse paraissant habitée par des drames ataviques, particulièrement bien mise en scène, le scénario recèle bien des surprises. Certaines attendues, quand d’autres sont plus difficiles à anticiper, voire à… pardonner ?

KONOKO WA JAAKU est, à mon sens, un bon petit thriller bancal, que certains cloueront au pilori pour être allé trop loin dans son délire. Agité du bocal ? Ce docteur trop propre sur lui, ses réécritures de l’histoire rappelant de tristes palimpsestes humains, j’ai trouvé tout cela à la fois malin, envoutant, trop verbeux sur la fin et maladroit. En bref : un patient parfait pour échec et (ciné)mat !

Oli :       
Yasuko : 

Trailer (qui dévoile trop de choses, je ne le conseille pas) :
https://youtu.be/ojpSpXfJgbw

___________________________________

Quick Review in English:

The film starts very well. It’s strange, dark and misleading. Of course, this original thriller is not always that surprising, many things can be guessed but… not all of them. Near the end, moreover, it’s almost ridiculous, too wordy and not always well shot (again near the end: the final climax…). Still, it’s a good imperfect movie for me.

Konoko_wa_Jaaku image1

Konoko_wa_Jaaku image2

Konoko_wa_Jaaku image3

Konoko_wa_Jaaku image4

Konoko_wa_Jaaku image5

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam. Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです https://echecetcinemat.wordpress.com/ Blog dédié aux jeux vidéo, en particulier rétro : Jeux vidéo et des bas https://jeux.dokokade.net/ 
Cet article, publié dans Fantastique, Thriller, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s