Kankin tantei, Oikawa Takurô (2013)


kankin tanteiKANKIN TANTEI
監禁探偵
Année : 2013
Genre : fenêtre sur cour…te jupette
Production : Phantom Film / Geneon Universal
Réalisation : Oikawa Takurô
Avec : Natsuna, Miura Takahiro, Kômoto Masahiro, Murasugi Seminosuke, Tsuda Shôko


Alors qu’il observe régulièrement une jolie voisine habitant dans l’immeuble en face du sien, un jeune photographe est un jour témoin de ce qu’il croit être une scène de violence…conjugale ? En pleine nuit, il traverse la centaine de mètres le séparant de l’immeuble en question, grimpe à son balcon et tombe nez-à-nez avec…le cadavre de la demoiselle dont il avait si souvent photographié le visage, jusqu’à maintenant. Comble de la malchance, une autre jeune femme entre dans l’appartement, au même moment. Choquée, elle est sur le point de crier : le visiteur d’un soir l’en empêche en la saisissant violemment et en l’assommant…malencontreusement.  Il va la ramener jusque dans son appartement, la ligoter à son lit…et tenter de lui expliquer qu’il n’est pas l’assassin.

kankin tantei 01kankin tantei 02

kankin tantei 03kankin tantei 04

Réalisé par un technicien issu du monde des drama (l’affreux mais très populaire THE QUIZ SHOW, c’était lui), KANKIN TANTEI est un petit film tourné à l’économie. Plutôt malin dans l’ensemble, cette adaptation d’un manga relève néanmoins davantage du téléfilm que du vrai long-métrage tourné pour être vu sur grand écran : interprétation, mise en scène, ressorts narratifs…oui on est définitivement en face d’une petite production certes très honnête, mais que je ne recommanderai qu’aux amateurs de mystères policiers en huis clos et aux fans masculins de Natsuna, actrice adorable pas véritablement douée mais dotée d’une mue coquine capable de fissurer les armures des mâles les plus imperturbables qui soient. Et puis alors, lorsque vous saurez que l’actrice en question passe les trois quarts de son temps ligotée à un lit, les petits pieds à l’air, ses jambes interminables délicatement dévoilées par une jupette ou un short hyper moulant, la petite culotte grise presque apparente…oui vous n’aurez plus qu’une envie : voir KANKIN TANTEI ! Autant l’avouer de suite : le film semble s’être vendu là-dessus. Après tout, pourquoi pas ? Attention quand même : il n’y a absolument aucune connotation érotique dans KANKIN TANTEI. L’ensemble est d’ailleurs presque bon enfant (à une giclée de sang près) et très politiquement correct.

kankin tantei 05kankin tantei 06

kankin tantei 07kankin tantei 08
Ci-dessus : une détective privée…de mouvements

Les pérégrinations presque statiques de nos deux détectives improvisés (le premier ayant kidnappé la deuxième par peur qu’elle ne l’accuse d’un crime qu’il n’a pas commis) reprend quelques thèmes chers aux thrillers – on pense inévitablement au chef d’œuvre FENÊTRE SUR COUR. Sauf qu’ici, cette petite enquête tournée quasiment en huis clos a bien évidemment recours aux nouvelles technologies pour trouver le fin mot de l’affaire : hack, ordinateurs, Twitter, détournement de téléphone portable, Google…tous les moyens modernes sont ici exploités. On y croit d’ailleurs assez, et l’intrigue est plutôt crédible…mais pas sur la durée. Rebondissements douteux et scènes grotesques succèdent ainsi allégrement à quelques moments plus réussis (dont un, sur les toits, peut-être inspiré de INFERNAL AFFAIRS ?).

KANKIN TANTEI demeure un petit divertissement sympathique, en particulier si vous n’êtes pas insensible à l’esthétique drama…ou aux charmes de Natsuna.

Oli :         drapeau2
Yasuko : drapeau2

Trailer :

___________________________________________

Quick Review in English:

+ An interesting detective story, shot almost in a single apartment
+ Natsuna (not naked, don’t even dream about that…but a little kinky)
+ Natsuna tied to a bed
+ Natsuna and her grey panties
+ Natsuna’s beautiful legs and feet
+ A thriller inspired by REAR WINDOW

– Interesting at first, but boring most of the time
– It’s a movie produced for movie theaters, but it looks like a special drama to me
– Even if some ideas are good (the woman who appears in the mirror)…
– …many of them are not very inspired – almost grotesque
– It looks audacious but it’s politically correct
– I think that if you don’t like Natsuna you can avoid this movie!

kankin tantei IMAGE 1

kankin tantei IMAGE 2

kankin tantei IMAGE 3

kankin tantei IMAGE 4

kankin tantei IMAGE 5

kankin tantei IMAGE 6

kankin tantei IMAGE 7

kankin tantei IMAGE 8

kankin tantei IMAGE 91

kankin tantei IMAGE 9

kankin tantei IMAGE 92

kankin tantei IMAGE 93

kankin tantei IMAGE 94

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Thriller, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Kankin tantei, Oikawa Takurô (2013)

  1. kiseiju69 dit :

    En effet ! Natsuna est un gros atout pour ce film !! Ahhh son corps ! Magnifique !!! ^^
    Sans avoir lu ta critique, quand j’ai vu l’image sur le toit, je ne sais pas pourquoi mais comme toi, j’ai directement penser à Infernal affairs !!

    Ayant fini mon contrat de travail (malheureusement !), j’ai beaucoup plus de temps libre. Donc avec un peu de retard, je te souhaite une très bonne année à toi et ta famille !!!! J’espère que tu as passé de très bonne fêtes !!

    • Oli dit :

      Merci pour ton message. Bonne année à toi aussi, plein de films bizarres, bien sûr. Bon courage pour la recherche d’emploi.

      • kiseiju69 dit :

        Merci !! C’est tellement bon les films bizarres !!

        Pour le moment, je mets de côté la recherche d’un emploi car je me suis décidé à faire un voyage au Japon ! Étant chez mes parents, célibataire, de l’argent de côté et donc libre, c’est maintenant ou jamais !!

        Le visage de Natsuna (et le corps aussi ^^) me disait que je l’avais déjà vu dans un film. Après quelques recherches, elle a joué dans les films Gantz ! Voilà pourquoi son visage m’était familié. Et surtout la tenue ultra moulante !!

  2. Oli dit :

    Et bien bon voyage amuse-toi bien, j’espère que le Japon te plaira autant qu’à moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s