Invitation Only, Kevin Ko (2009)


INVITATION ONLY, aka Jue ming pai dui
Année : 2009
Genre : Ozawa Maria m’a taipei dans l’œil
Pays : Taiwan
Production : Three Dots Entertainment
Réalisation : Kevin Ko
Avec : Bryant Chang, Jerry Huang, Julianne Chu, Maria Ozawa, Joseph Ma, Vivi Ho, Kao Yin-Hsuan, Kristian Brodie, Liz


Des riches qui détestent les pauvres invitent parfois ces derniers dans des soirées très très privées… Un simple chauffeur va ainsi se retrouver embarqué dans une nuit de sexe et de strass…mais le réveil se révèlera très douloureux. Il réalisera en effet très vite qu’il a été pris au piège…par des maniaques qui proposent des tortures à la Jet Set de Taipei.

Un film taiwanais sur ce blog, voilà qui n’était jamais arrivé et qui ne devrait pas se reproduire de sitôt. La raison de la présence de INVITATION ONLY en ce lieu de débauche cinématographique tient en fait à son casting… La star du cinéma porno japonais Ozawa Maria réalise en effet ici ses premiers pas dans un film vraiment sérieux (je ne compte pas les quelques séries Z en plastique auxquelles la miss a déjà participé). Mon blog ne pouvait donc pas laisser passer cela : on est à la pointe (du téton) ou on ne l’est pas.

Vendu par ses producteurs comme le premier slasher de l’histoire du cinéma taiwanais (il vaut mieux en rire), INVITATION ONLY est bien évidemment réalisé dans l’optique de surfer sur la vague sanglante des quelques films de suspense et de torture sortis ces dernières années. Et sanglant, INVITATION ONLY l’est plutôt deux fois qu’une. Entre les tortures ignobles d’innocents livrés en spectacle et quelques coups de sécateur bien placés, ça gicle dans tous les sens. Les plus impressionnables pourraient même tourner de l’œil lors d’une cruelle scène de supplice qui tourne autour de la verge d’un malheureux (à cause de cela il est possible que ce film, lors des projections tests, il coule).


Ci-dessus : Invitation (for your eyes) Only

Dès le lancement du projet, on s’attendait en effet à ce que ce titre soit un naufrage total…et bien au final ce n’est pas du tout le cas. Moins prétentieux qu’un HOSTEL et moins perturbant (voire gerbant pour certains) que GROTESQUE, INVITATION ONLY est en réalité un petit slasher qui fait dans le déjà-vu, mais qui le fait bien. Si le déroulement de l’histoire n’est bien évidemment pas toujours crédible, le gore est au contraire correctement fichu, la violence fait mal, le suspense est correctement ficelé et les filles sont jolies (Julianne Chu est toute mimi, Ozawa Maria est une bombe atomique).

Sympa à défaut d’être génial, INVITATION ONLY est donc un produit bien calibré pour le marché locatif des samedis soirs pluvieux.

Oli :

________________________________________

Quick Review in English:

+ Super gorgeous japanese AV star Ozawa Maria and the pretty Julianne Chu
+ Good gore effects (I warn you: sometimes it’s a little disgusting)
+ Classic suspense, yes, but efficient
+ Less pretentious than HOSTEL, and less disturbing than GROTESQUE
+ A good little movie to rent on a rainy saturday night

– Not the best story ever, of course!
– And sometimes some pretty stupid scenes and dialogues

A propos Oli

Amateur de cinéma japonais mais de cinéma avant tout, de Robert Aldrich en passant par Hitchcock, Tsukamoto, Eastwood, Sam Firstenberg, Misumi, Ozu, Claude Lelouch, Kubrick, Oshii Mamoru, Sergio Leone ou encore Ringo Lam (un intrus s'est glissé dans cette liste, sauras-tu mettre la main dessus - attention il y a un piège). Weird cinema made in Japan : échec et (ciné)mat. オリ です, 日本映画専門のブログです 
Cet article, publié dans Films non japonais, Gore, Horreur, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s